par La rédaction

Heuliez : le placement en redressement judiciaire validé

Sans aucune espère forme de quelconque surprise, le tribunal de commerce de Niort a suivi les réquisitions du procureur de la République avec le placement en redressement judiciaire de l'équipementier/producteur Heuliez, décision assortie d’une période d’observation de six mois. Cependant selon ce délibéré "il sera statué sur la poursuite de cette période dans le délai de deux mois" soit un nouveau passage devant la justice à la fin du prochain mois de juillet. Rappelons de nouveau qu'il s'agit du deuxième placement en redressement judiciaire en un peu plus d'une année. C'est donc une suite logique alors qu'Heuliez s'était déclaré mardi en cessation de paiement.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Sans aucune espère forme de quelconque surprise, le tribunal de commerce de Niort a suivi les réquisitions du procureur de la République avec le placement en redressement judiciaire de l'équipementier/producteur Heuliez, décision assortie d’une période d’observation de six mois. Cependant selon ce délibéré "il sera statué sur la poursuite de cette période dans le délai de deux mois" soit un nouveau passage devant la justice à la fin du prochain mois de juillet. Rappelons de nouveau qu'il s'agit du deuxième placement en redressement judiciaire en un peu plus d'une année. C'est donc une suite logique alors qu'Heuliez s'était déclaré mardi en cessation de paiement.

Ce placement en redressement judiciaire va donc permettre le paiement des salaires par les assurances de garantie des salaires (AGS) et donner du temps pour examiner les offres des repreneurs potentiels. Oui encore du temps pour une coquille qui n'a jamais sonné aussi désespérément vide.

A bout de souffle financier, sans politique industrielle suffisante pour visiblement attirer un investisseur, offre actuelle terriblement modeste puisque se centrant quasi exclusivement sur le développement de la Mia, Heuliez est encore en sursis. Mais pour combien de temps ?

Aux dernières informations officieuses finalement deux repreneurs, sur les quatre anticipées, sont (seraient) en lice pour la reprise de l'entreprise. D'un côté le fonds d'investissements asiatique Delamore and Owl Group Company prêt à investir 25 millions d'euros et à reprendre la société dans sa globalité. De l'autre une association d'investisseurs franco-allemande qui veut compartimenter la société sans précisions supplémentaires. Retour à la case départ.

A lire également. Heuliez : la décision d'un redressement judiciaire annoncée vendredi.

A voir également. Galerie Heuliez Mia live au salon de Genève.

Sourc : Itélé.

Pour résumer

Sans aucune espère forme de quelconque surprise, le tribunal de commerce de Niort a suivi les réquisitions du procureur de la République avec le placement en redressement judiciaire de l'équipementier/producteur Heuliez, décision assortie d’une période d’observation de six mois. Cependant selon ce délibéré "il sera statué sur la poursuite de cette période dans le délai de deux mois" soit un nouveau passage devant la justice à la fin du prochain mois de juillet. Rappelons de nouveau qu'il s'agit du deuxième placement en redressement judiciaire en un peu plus d'une année. C'est donc une suite logique alors qu'Heuliez s'était déclaré mardi en cessation de paiement.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.