par Gautier Bottet

Faraday Future a choisi le Nevada

On en sait encore bien peu sur Faraday Future. Mais la nouvelle marque américaine (ou chinoise ?) qui veut concurrencer Tesla a déjà choisi le lieu de son usine : la banlieue de Las Vegas, dans le Nevada.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Encore très éloigné de l'industrie automobile, le Nevada a multiplié les efforts ces dernières années, pour attirer les acteurs du secteur. En particulier sur les secteurs de la voiture autonome, ou électrique. Et après la fameuse GigaFactory de Tesla, un second constructeur, Faraday Future, a donc choisi le Nevada pour implanter son usine. Au détriment de la Californie, de la Georgie ou de la Louisiane également sur les rangs.

Encore inconnu il y a peu, Faraday Future doit présenter ses plans au CES. Mais peu à peu le voile se lève, et Jia Yueting, fondateur de LeTV, sort à présent de l'ombre en tant que principal acteur financier derrière Faraday Future.

Inconnu, mais ambitieux, Faraday Future évoque un investissement conséquent de 1 milliard de dollars pour son usine. Et pour décrocher le contrat, le Nevada a probablement accordé de généreuses incitations fiscales. Tesla avait ainsi profité de 1,3 milliards d'incitations pour son investissement de 4 milliards.

L'usine devrait s'implanter dans la banlieue nord de Las Vegas, et l'on évoque la création de quelques 4500 emplois.

Source : The Associated Press

Pour résumer

On en sait encore bien peu sur Faraday Future. Mais la nouvelle marque américaine (ou chinoise ?) qui veut concurrencer Tesla a déjà choisi le lieu de son usine : la banlieue de Las Vegas, dans le Nevada.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.