Première Caterham sEVen 100% électrique : hérésie ?
par Thibaut Emme

Première Caterham sEVen 100% électrique : hérésie ?

Caterham vient de dévoiler un concept 100% électrique de la mythique SEVEN. Cette sEVen doit tracer la voie électrique de la marque anglaise. Mais ne serait-ce pas un peu une hérésie ?

Zapping Le Blogauto Essai Citroën e-C4X de 136ch

Avec son concept électrique, Caterham veut vérifier la faisabilité et la pertinence d'une Seven entièrement électrique. Le but est de conservé le côté léger de la voiture tout en supprimant la consommation de carburant fossile. Cette EV Seven a un moteur électrique développé par Swindon Powertrain Ltd pour Caterham. La Seven la plus large a été prise comme base pour pouvoir intégrer le "powertrain" Swindon mais aussi une batterie refroidie par liquide.

Le liquide de refroidissement est fourni par Motul et permet une meilleure gestion thermique de la batterie et donc une meilleure exploitation lors des charges rapides, mais aussi en cas de forte sollicitation de la pédale de droite. Le liquide refroidit directement les cellules et doit donc être diélectrique (ne pas conduire l'électricité).

Le souci pour Caterham est évidemment double. Déjà, les véhicules sont petits, aussi, la place pour la batterie est comptée. Mais, il y a également le poids qui est l'ennemi juré de la Seven. Ainsi, l'autonomie de la batterie est forcément limitée. Selon Bob Laishley, CEO de Caterham, avoir une Seven pour la balade du dimanche matin serait déjà possible. Mais le challenge à relever est celui de la piste. L'objectif du concept et du programme de recherche qui suivra est de pouvoir faire du "20-15-20" selon le patron, à savoir 20 minutes de course, 15 minutes de charge, 20 minutes de course.

Une surcharge pondérale minime

Ce concept arrive à caser 51 kWh brut de batterie dans la frêle silhouette. Côté poids ("light is right" n'oublions pas) seulement 70 kg sont ajoutés à la version thermique qui sert de base. Hors de question d'avoir une Caterham d'une tonne évidemment et on a donc ici un véhicule juste sous les 700 kg. La batterie a une capacité nette de 40 kWh et peut charger jusqu'à 152 kW de puissance (3C ce qui est très bon).

Le moteur de son côté produit 240 bhp (soit 243 ch) et a un couple instantané de 250 Nm. Le 0 à 100 km/h devrait se faire approximativement en 4 secondes. Le moteur a été développé pour que les sensations soient proches de celles ressenties dans la version thermique de la Seven.

Pour bien faire les choses, Caterham place un différentiel à glissement limité, les suspensions de la Seven 420 Cup, des freins quatre pistons, mais aussi un freinage régénératif. Pour le moment, ce n'est que de la prospective puisque le patron déclare qu'il n'y a pas de production envisagée dans l'immédiat. Cela attendra sans doute les prochaines générations de batteries électriques qui donneront plus d'autonomie, mais aussi sans doute plus de possibilités de charge ultra-rapide.

Quoi qu'il en soit, cette Caterham EV Seven sera dévoilée au festival de la vitesse de Goodwood en juillet. Un autre concept électrique devrait être révélé plus tard dans l'année par Caterham décidément très actif. Ce concept sera dessiné par Anthony Jannarelly qui a récemment été embauché pour superviser le design. Caterham va sortir autre chose que la Seven. Mais ce sera électrique...

Notre avis, par leblogauto.com

Il semble que Caterham réussit à conserver son adage "light is right" malgré l'électrification de la Seven. Cependant, à 700 kg, cela commence à être une grosse Seven. C'est pour cela qu'ils sont partis de la plus grosse des versions thermiques. Mais la Seven n'est-elle pas l'archétype de la voiture "écologique" même en thermique ? Légère, dépouillée, essentielle même. Et surtout, elle ne fait pas 20 000 km par an.

La passer en électrique est sans doute hérétique vu qu'elle a devant elle tous les véhicules du quotidien à passer en priorité. D'un autre côté, le moteur thermique de la Caterham n'est pas un V12 ou même un V-Twin. Le remplacer par un moteur électrique n'a donc pas un caractère hérétique si les sensations restent les mêmes tout en permettant une utilisation plus simple du véhicule.

Alors hérétique ou non ce passage probable à l'électrique pour la Seven ? A vous de juger.

Model EV Seven
MotorBespoke Swindon Powertrain HPDE E Axle
TransmissionSingle-speed, two-stage reduction with a bespoke ratio 
Final DriveLimited-slip differential 
Battery 51kWh (40kWh usable) – Immersion-cooled battery
ChargingUp to 152Kw DC fast charge
Chassis SizeLarge Chassis
Dimensions (L: 3,350mm, W: 1,685mm, H: 1,115mm)
Max Power (bhp / rpm)240 bhp @ 9,000rpm
Max Torque (nm / rpm)250 Nm @ 0rpm
Weight<700 kg
Performance (0 - 60 mph)4.0 seconds (estimated) 
Power-to-weight340 bhp-per-tonne
Top Speed130 mph (estimated)
SuspensionBilstein Adjustable (from Seven 420 CUP)
Wheels13" Apollo Alloy (6" front and 8" rear) 
TyresAvon ZZR
BrakesVentilated Discs with quad-piston calipers 
SteeringRack-and-pinion, 1.93 turns lock-to-lock

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Caterham dévoile une Seven entièrement électrique. Ce concept EV Seven doit servir de laboratoire pour inventer la Seven de demain. La batterie refroidie par liquide ne rajoute "que" 70 kg sur la balance et le moteur électrique fournit un comportement proche du moteur thermique qu'il remplace.

Seule interrogation, la possibilité de faire de la piste. La recharge rapide sera obligatoire, sans fatiguer prématurément la batterie. La sEVen sera exposée à Goodwood en juillet prochain.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.