par Thibaut Emme

Sécurité Routière 2020 : -29,1% en juin

Selon l'Observatoire national interministériel à la sécurité routière (ONISR), le nombre de personnes tuées sur les routes en juin baisse de 29,1% par rapport à 2019.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Les chiffres de juin 2020

207 personnes sont décédées sur les routes en juin 2020. Elles étaient 292 en juin 2019. Cela représente 85 personnes tuées en moins soit -29,1%. Les autres indicateurs sont également à la baisse :

  • Le nombre d'accidents corporels s'établit à 4 132 contre 5 235 en juin 2019, soit 1 103 accidents corporels de moins (- 21,1%)
  • 5 356 personnes ont été blessées contre 6 671 en juin 2019, soit 1 315 personnes de moins (- 19,7%)

Cette baisse des tués sur la route est d'autant plus à souligner que le trafic a fortement repris en juin, période post-confinement. En mai, la reprise était partielle mais le mois dernier elle était bien plus importante même si certains trajets - notamment professionnels - n'ont pas repris. L'ONISR indique un trafic à 80% de la normale sur début juin puis très rapidement à 90% puis 100% de la normale.

Cette baisse concerne aussi les Outre-mer. 17 personnes sont mortes sur la route en juin 2020, soit 6 de moins qu'en juin 2019. Le nombre d'accidents corporels s'élève à 211 et 238 personnes ont été blessées en juin 2020.

Depuis le début de l'année, 1 156 tués sont à déplorer contre 1 518 sur les six premiers mois de 2019. C'est une baisse de 23,8 %. Les autres indicateurs chutent encore plus avec une baisse de plus de 28% des blessés et des victimes d'accidents. Mieux encore, sur les 12 derniers mois (alias année glissante), le total s'établit à 2 882 tués contre 3 242 une année avant. C'est le "moins pire" total depuis le début des statistiques de la Sécurité Routière après la Seconde Guerre Mondiale.

L'analyse

La baisse des tués concernent à la fois les automobilistes, mais aussi les motards. Les jeunes de 18 à 24 ans bénéficient aussi largement de cette baisse. La non-reprise des discothèques et de nombreux festivals annulés y est certainement pour beaucoup.

Si on regarde régionalement, sur les 6 premiers mois, l'ouest de la France métropolitaine n'est pas un bon élève. En effet, Bretagne, Pays-de-la-Loire et Nouvelle Aquitaine ont des baisses moins fortes que la moyenne nationale, de même que l'Ile-de-France et le Grand-Est. Un phénomène assez étrange car le confinement de ces deux dernières régions plus touchées par la Covid-19 que les autres aurait dû provoquer une plus grande baisse du nombre de morts.

Le bilan exhaustif de ces six premiers mois de 2020 est consultable sur le site de l'ONISR.

Pour résumer

Selon l'Observatoire national interministériel à la sécurité routière (ONISR), le nombre de personnes tuées sur les routes en juin baisse de 29,1% par rapport à 2019.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.