par Elisabeth Studer

Contrôle technique : revendication majeure des Gilets Jaunes Libres

Les nouvelles modalités du contrôle technique désormais intégrées aux revendications de Gilets Jaunes. Ou plus exactement des Gilets Jaunes Libres.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Appel aux citoyens

Dans un appel aux citoyens publié dimanche, dans le JDD,   dix porte-parole autoproclamés des « Gilets Jaunes libres » ont tenu à tendre - « à présent » - la main au gouvernement, dans l’espoir que ce dernier entende leurs demandes. Figurent notamment parmi eux la Bretonne Jacline Mouraud le Toulousain Benjamin Cauchy et le Francilien Cédric Guémy.

Face aux violences observées samedi dernier, notamment dans la capitale, les Gilets jaunes libres ont par ailleurs condamné "toutes les formes de violence", appelant parallèlement à "une colère constructive". "Soyons responsables et offrons au gouvernement une porte de sortie à la crise", ont-ils notamment déclaré.

Des demandes plus précises

Estimant que leurs revendications ont été mal comprises, ils souhaitent "préciser" leurs demandes.  Celles-ci comprennent désormais "l’ouverture d’états généraux de la fiscalité, d’une conférence sociale nationale, d’assises 'territoires et mobilité' qui prendront la forme de débats régionaux, l’organisation de référendums réguliers sur les grandes orientations sociales et sociétales du pays, l’adoption du scrutin proportionnel pour les élections législatives, afin que la population soit mieux représentée au Parlement".

Les taxes sur les carburants et le contrôle technique en tout premier plan

Les porte-parole des réclament par ailleurs et "de manière immédiate et sans condition », le « gel de la hausse des taxes sur les carburants et l’annulation de l’alourdissement du contrôle technique automobile". 

Rappelons qu'à partir du début de l'année 2019, le contrôle technique automobile sera renforcé. Ce qui a amené les prestataires de service à également augmenter son coût. Les sanctions en cas de non conformité ont été parallèlement rendues plus strictes. De quoi effectivement peser sur le pouvoir d'achat … voire empêcher certains de circuler et d'aller travailler. La vétusté du véhicule n'étant pas un choix mais presque une nécessité ou même presque une fatalité face aux prix des pièces et le coût des réparations.

Notons également que le nouveau contrôle technique passe en revue plus de 400 éléments contre 124 points auparavant. Beaucoup d’éléments qui ne sont pas liés à la sécurité sont désormais scrutés, tels notamment les accoudoirs, qui, s’ils sont d’origine sur le véhicule, devront forcément être présents et en état de fonctionner.

Vers une structuration au sein de Gilets jaunes Libres

Comprenant désormais l'urgence de structurer leur mouvement, les "Gilets Jaunes Libres" appellent tous les citoyens qui souhaitent les approuver, les encourager ou les soutenir à devenir les « référents locaux et départementaux" du mouvement initialement engagé. "Loin de toute radicalisation et en accord avec les 80% de Français qui nous soutiennent, construisons un projet viable et crédible, dans l’intérêt de tous » ont-ils mentionné.

Un premier rendez-vous au plus tôt ?

"Soucieux du respect des institutions et du dialogue social, les "Gilets Jaunes Libres" ont par ailleurs indiqué se tenir "à la disposition du Premier ministre pour un premier rendez-vous".

« Nous sommes prêts à en discuter », a assuré ce dimanche matin sur Europe 1 le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux.

Les signataires de l’appel s'avèrent optimistes. Ils espèrent ainsi « un accord rapide ».

Sources : JDD, 20 minutes, Europe 1, AFP

Pour résumer

Les nouvelles modalités du contrôle technique désormais intégrées aux revendications de Gilets Jaunes. Ou plus exactement des Gilets Jaunes Libres.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.