par Thibaut Emme

Contrôle Technique : manque-t-il vraiment 560 000 véhicules ?

Les professionnels du contrôle technique, dont Dekra en tête, s'inquiètent officiellement d'un retard de contrôle technique pour 560 000 véhicules. Mais ne faut-il y voir autre chose ?

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Les professionnels du contrôle technique, dont Dekra en tête, s'inquiètent officiellement d'un retard de contrôle technique pour 560 000 véhicules. Mais ne faut-il y voir autre chose ?

C'est via le JournalAuto que Dekra porte la voix des contrôleurs techniques. Les professionnels auraient donc fait les totaux et selon eux, il manquerait 560 000 véhicules à l'appel du CT pour 2019. A moins d'un mois de la fin de l'année, il est impossible que ces véhicules supposés en retard passent le contrôle avant le 31 décembre.

Evidemment, ces professionnels s'inquiètent. "C’est du jamais vu, nous n’avions jamais assisté à une telle situation", déplore Karine Bonnet, présidente du réseau Dekra selon JA. Quelle sollicitude. Et si cette annonce cachait quelque chose d'autre ?

En fait, les 560 000 véhicules sont une estimation sans source réelle. Les professionnels ne peuvent en effet pas savoir précisément combien de véhicules doivent passer le contrôle technique. Ils ne peuvent savoir si un véhicule l'a déjà passé, ou s'il a été détruit. Il n'y a que l'Etat qui puisse savoir si tel ou tel véhicule à passé le contrôle technique et si le véhicule est toujours en circulation.

La solution est toute trouvée ! Mettre à disposition des professionnels un fichier national des véhicules devant passer le contrôle technique. "Nous avons alerté à ce sujet Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière, ainsi que le ministère de l’Intérieur". Pour le moment, cette idée de fichier reste un voeu pieux des professionnels. Mais, cela pourrait faire son chemin dans les ministères et auprès du Délégué Interministériel Barbe.

Notre avis, par leblogauto.com

Bien entendu, ces professionnels ne pensent qu'à la sécurité des automobilistes. Ils ne cherchent évidemment pas à avoir accès à un fichier national et à se constituer ainsi une base de prospect à démarcher.

Quand on voit le nombre de courrier que l'on reçoit quand la date anniversaire du contrôle technique de sa voiture approche, on peut quand même douter non ? Quant à l'Etat, il pourrait trouver là une source d'entrée d'argent en vendant ce fichier. Sauf si la CNIL trouve à redire à cela.

Chaque année environ 25 millions de véhicules légers passent le contrôle technique en France.

Pour résumer

Les professionnels du contrôle technique, dont Dekra en tête, s'inquiètent officiellement d'un retard de contrôle technique pour 560 000 véhicules. Mais ne faut-il y voir autre chose ?

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.