par Thibaut Emme

TVR s'implique en Formule E

Pour le moment, TVR, marque britannique mythique, va devenir sponsor de la Formule E sur deux e-Prix emblématiques. Mais, cela cache plus que cela, non ?

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

La marque TVR sera officiellement le soutien du E-Prix de Monaco le 30 avril prochain, mais aussi du double ePrix de Londres, les 30 et 31 juillet 2022. Une marque comme TVR qui se retrouve sur plusieurs E-Prix ? Eh oui, car TVR doit, comme d'autres, passer à la fée électricité pour survivre.

Un engagement pour accompagner la bascule électrique de TVR ?

Avec cette exposition à Monaco et à Londres, TVR s'offre une page de publicité. "Notre collaboration avec le championnat du monde de Formule E ABB FIA et les activations sur site aux E-Prix de Monaco et de Londres démontrent non seulement notre engagement à révolutionner la marque TVR, mais aussi les véhicules électriques, et à devenir une entreprise durable et zéro carbone".

"Nos plans pour commercialiser les TVR électriques sont bien avancés, avec le premier des deux modèles qui sortira peu de temps après la sortie des derniers modèles Griffith et Limited-Edition Griffith EV en 2024" déclare Les Edgar, le Président de TVR. L'électrification passera donc une Griffith EV, puis par des modèles conçus dès le début pour être électriques.

Est-ce que TVR pourrait carrément s'engager en Formule E ? Pourquoi pas avec la Gen3. Voir TVR, une marque thermique par essence rejoindre la série monoplace électrique est symptomatique de la bascule de l'industrie automobile vers le véhicule électrique. Est-ce que le passage à l'électrique permettra réellement à TVR de revivre ?

A propos de TVR

La marque TVR a été créée par Trevor Wilkinson en 1947. Wilkinson a utilisé 3 lettres de son prénom pour sa marque. La première voiture sort en 1949 : la TVR N°2. Construite à un seul exemplaire, cette voiture est une barquette de course. La première voiture qui ne soit pas 100% voiture de course est la Grantura en 1960. Wilkinson cède la tête de l'entreprise à Martin Lilley qui développe la marque avant de passer la main à Peter Wheeler en 1981.

Durant ces périodes suivront différents modèles avec des noms désormais mythiques : Griffith, Tuscan, Tasmin, Cerbera, Chimaera pour les années 90. Au début des années 2000, Nikolai Smolensky prend le contrôle de TVR. Une nouvelle TVR Sagaris est présentée dans la foulée mais elle ne fonctionne pas comme attendu. La marque est mise en sommeil par Smolensky.

En 2014, il cède les activités et les droits de TVR à un groupement d'investisseurs "Syndicate of British Businessmen". Son directeur, Les Edgard, prend alors les commandes. La nouvelle TVR Griffith à moteur V8 est présentée au Festival of Speed de Goodwood. Cette Griffith sera donc présentée en version électrique prochainement.

Pour résumer

Pour le moment, TVR, marque britannique mythique, va devenir sponsor de la Formule E sur deux e-Prix emblématiques. Mais, cela cache plus que cela, non ?

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.