par Joest Jonathan Ouaknine

GP3 2015 : Sandy Stuvik chez Status GP

Estéban Ocon, champion d'Europe de F3 2014, jure qu'il courra cette année. Pourtant, les grilles de FR 3.5 et de GP2 affichent déjà complet. Son homologue d'EuroFormula Open, Sandy Stuvik, a lui trouvé un débouché en GP3.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Estéban Ocon, champion d'Europe de F3 2014, jure qu'il courra cette année. Pourtant, les grilles de FR 3.5 et de GP2 affichent déjà complet. Son homologue d'EuroFormula Open, Sandy Stuvik, a lui trouvé un débouché en GP3.

Le grand espoir Thaïlandais

Avec Alexander Albon (qui va débuter en F3), Tanart Sathienthirakul (qui redouble en EuroFormula Open) et Nanin Indrapayong, Stuvik porte haut les couleurs Thaïlandaises en monoplace. Le pays n'a pourtant aucune tradition du sport auto de haut niveau (sauf à remonter jusqu'au Prince Bira.)

Stuvik a débuté en 2009, lors d'un stage de Formula BMW. Il n'avait que 14 ans. L'année suivante, il remporta l'Asia Formula Renault. En 2011, il se rendit en Europe, où il constata la différence de niveau entre l'AFR et la FR 2.0. En 2013, il se lança en EuroFormula Open. Parfait inconnu, il mena la vie dure au futur champion, Ed Jones. Il choisit de rempiler. Cette fois-ci, c'est lui qui fut chahuté par Artur Janosz et Alex Palou (qu'il retrouvera en GP3.) A l'été, il accéléra et remporta le titre dans un fauteuil.

Et donc, il va débuter en GP3, avec Status GP. Il avait pourtant testé une FR 3.5 à l'automne. Agé 20 ans, il doit désormais confirmer. Premier Thaïlandais à remporter un titre en monoplace, Stuvik sera-t-il un jour le premier Thaïlandais en F1 ?

Caterham connection

A la belle époque, Caterham avait monté son Academy. D'abord informelle, elle s'est structurée. Hélas, après la vente de l'écurie de F1, elle a discrètement implosé. La bonne nouvelle, c'est que ses membres ont su rebondir. Côté GP3, Matt Parry (champion 2013 d'Eurocup FR 2.0) a été recruté par Koiranen. Seb Morris (champion de FR BARC 2012 et vice-champion de F4 BRDC 2013) sera chez Status GP.

Crédits photos : GP3 (photos 1 et 3) et EuroFormula Open (photo 2)

Pour résumer

Estéban Ocon, champion d'Europe de F3 2014, jure qu'il courra cette année. Pourtant, les grilles de FR 3.5 et de GP2 affichent déjà complet. Son homologue d'EuroFormula Open, Sandy Stuvik, a lui trouvé un débouché en GP3.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.