par Joest Jonathan Ouaknine

British F3 à Spa: Vergne sans forcer

La prochaine manche du championnat de F1 aura lieu à Spa, après les "vacances". En attendant, ce week-end, c'était le championnat Britannique de F3 qui débarquait dans les Ardennes. Le leader Jean-Eric Vergne n'a pas fait de détails: 3 victoires en autant de courses!

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

La prochaine manche du championnat de F1 aura lieu à Spa, après les "vacances". En attendant, ce week-end, c'était le championnat Britannique de F3 qui débarquait dans les Ardennes. Le leader Jean-Eric Vergne n'a pas fait de détails: 3 victoires en autant de courses!

Spa a toujours été un rendez-vous à part du calendrier de F3 Britannique. La discipline y est venu dés la fin des années 90 et l'épreuve faisait parti du "championnat d'Europe de F3 officieux", avec Monaco, Zandvoort et Pau.

Malgré l'apparition de l'Euro F3, la F3 Britannique continue d'inviter d'autres équipes pour Spa. ART Grand Prix est ainsi venu avec les Français Nathanaël Berthon et Jim Pla, ainsi que l'Anglais Alexander Sims. Mücke Motorsport alignait une unique voiture pour l'Espagnol Carlos Munoz. Enfin, Prema Powerteam débarquait avec l'Espagnol Daniel Juncadella et le Français Nicolas Marroc.

Avec Jean-Eric Vergne, concurrent régulier, cela faisait donc 4 Français au départ.

Dans la première course, Vergne (Carlin), poleman, loupe complètement son départ. James Calado (Carlin) et Oli Webb (Fortec) ne l'attendent pas. Vergne doit même lutter pour rester devant Rupert Svendsen-Cook (Carlin.)

Mais le pilote portant les couleurs de Red Bull se reprend et au 2e tour, il dépasse Webb. 5 tours plus tard, Calado subit le même traitement, tandis que Svendsen-Cook trouve l'ouverture sur Webb. Ce qui donne donc Vergne gagnant, devant Calado et Svendsen-Cook.

Dans la seconde course, c'est le chaos au départ. Vergne en profite pour virer au 2e rang, derrière Felipe Nasr (Raikkonen Robertson.) Evidemment, le Brésilien n'arriva pas à conserver le leadership. Derrière, en revanche, Daniel McKenzie (Fortec) réussit à s'accrocher au bronze, malgré les attaques de Webb et de Calado.

Dans la troisième course, Webb partait en tête, mais sa course fut un calvaire. Il doit d'abord céder le commandement à Vergne. Puis c'est Calado qui le double. Carlos Huertas (Raikkonen Robertson) veut ensuite le déloger d'une éventuelle place sur le podium. Le Colombien est trop empressé et les deux voitures terminent au tapis. Du coup, l'un des invités, Alexander Sims, hérite de la 3e place.

Au classement, Jean-Eric Vergne (251 points) possède désormais un boulevard sur Webb (164 points), tandis que Calado (152 points) se rapproche de la place de dauphin.

Il reste encore 4 meetings (soit 12 courses.) Vergne devenir le premier Français champion Britannique de F3 (et venger Nicolas Minassian) dés l'antépénultième manche. Il a également prévu de disputer la WSR 3.5, mais il n'y a pas de dates qui entrent en concurrence.

A lire également:

British F3: Rockingham, Vergne capitalise

Pour résumer

La prochaine manche du championnat de F1 aura lieu à Spa, après les "vacances". En attendant, ce week-end, c'était le championnat Britannique de F3 qui débarquait dans les Ardennes. Le leader Jean-Eric Vergne n'a pas fait de détails: 3 victoires en autant de courses!

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.