par Joest Jonathan Ouaknine

British F3 à Snetterton: il y en a pour tout le monde!

A Snetterton, 7 pilotes différents montent sur le podium durant les 3 courses. C'est dire si le championnat britannique de F3 est disputé! Juste avant la pause estivale, ils sont encore 2, voir 3, à viser le titre.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

A Snetterton, 7 pilotes différents montent sur le podium durant les 3 courses. C'est dire si le championnat britannique de F3 est disputé! Juste avant la pause estivale, ils sont encore 2, voir 3, à viser le titre.

Les essais

Le vendredi, Alex Lynn (Fortec) s'invite dans la bagarre entre prétendants au titre.

Le samedi, c'est Jack Harvey (Carlin), qui remporte les deux poles. De quoi lui donner un avantage psychologique.

Notez que pour la course 1, on retrouve les 4 pilotes en lice dans le top 5.

Course 1

Que d'eau, que d'eau! La course démarre sur une piste détrempée et les gros nuages noirs au-dessus de Snetterton n'annonce pas vraiment une éclaircie...

Au départ, Harvey ferme la porte à Serralles. Jazeman Jaafar (Carlin) arrive sur les deux hommes et il ne sait plus trop où se mettre. Harry Tincknell (Carlin) ne peut éviter le Malaisien. Pipo Derani (Fortec) ci-dessous, préfère couper par la pelouse pour contourner Tincknell et Jaafar.

En queue de peloton, Pedro Pablo Calbimonte se retrouve sans frein et il embarque Carlos Sainz Jr (Carlin) et Pietro Fantin (Carlin) dans le bac à sable.

Peu après le premier passage, il se met à pleuvoir.

Harvey se plein à sa radio que "c'est n'importe quoi." Derrière, Serralles tente une attaque, mais le Porto-ricain se fait peur et il préfère assurer l'argent. D'autant plus que l'Anglais est de plus en plus rapide... Tout en continuant à se plaindre des conditions de course.

Alex Lynn (Fortec), ne tente pas non plus le diable. Il devance Hannes van Hasseldonk (Fortec) et... Adderly Fong (CF.) Le pilote Chinois fait un festival avec sa Dallara/Mercedes de 2011. Il ne peut néanmoins résister au retour des concurrents du "A".

Au 10e tour, la pluie s'intensifie et la direction de course préfère s'arrêter là.

Course 2

Le législateur a décidé qu'en 2012, pour la course 2, les 12 premières places seraient inversées (contre les 8 premières auparavant.) Jusqu'à récemment, il n'y avait que 12 voitures dans le peloton. Mais depuis Spa, ils sont 14. De quoi faire deux malheureux.

Ainsi, Calbimonte et Sainz, premiers à renoncer le samedi, sont "classés" 14e et 13e. Donc, ils partent à ces positions le lendemain. Tincknell, qui a crevé suite à son contact avec Jaafar, fait ZE opération: 12e, le voilà en pole. D'autant qu'il est protégé par les concurrents du "National".

Effectivement, au départ, l'Anglais s'envole tranquillement. Jaafar, parti 6e, fait 2 tours d'anthologie et il se retrouve 2e. Néanmoins, Tincknell est déjà trop loin.

Derrière, Spike Goddard (T-Sport) et Fong retiennent le peloton. L'Australien est puni d'un drive-through pour départ anticipé. Mais Fong s'accroche. Fahmi Illyas (Double R) klaxonne et part à la faute. Dans l'avant-dernier tour, Nick McBride (T-Sport) trouve enfin l'ouverture. C'est son premier podium et le premier du moteur Nissan en British F3.

Course 3

De nouveau, il pleut et le départ en est même retardé.

Harvey, trop prudent se fait d'emblée dépasser par Sainz. Quelques hectomètres plus loin, Serralles s'offre le scalp de l'Anglais.

Ensuite, rien ne se passe. La piste s'assèche, Sainz améliore sans cesse ses chronos et le Porto-ricain est bien incapable de le rattraper. A force d'essayer de suivre l'Espagnol, Serralles creuse l'écart sur Harvey. Ce dernier s'est lui-même pris une marge sur Lynn, 4e.

Sainz, Serralles et Harvey passe donc dans cet ordre devant le damier. Comme d'habitude, Fong se mêle aux "A".

Notez que pour une fois sous la pluie, les 14 voitures voient l'arrivée.

Au classement, Harvey -très régulier- reprend la tête avec 252 points. Serralles, arrivé en leader dans le Norfolk, reste au contact avec 248 points.

Jaafar s'est fait un peu distancer. Avec 232 points, il va être difficile de se raccrocher au wagon de tête.

Malgré sa victoire dominicale, Sainz fait une très mauvaise opération, sur le plan comptable, à Snetterton. Avec 197 unités, il peut mathématiquement revenir sur Harvey... Sauf que Serralles et Jaafar jouent également le titre. Il est peu probable que les trois pilotes commettent des faux-pas dans les deux derniers meetings.

En National, Goddard et Duvashen Padayachee, (Double R), longtemps seuls, ne peuvent plus être rattrapé. Il faut néanmoins noter que Fong a remporté jusqu'ici 7 des 8 courses auxquels il a participé!

Source:

British F3

A lire également:

British F3 2012: quatre prétendants pour un titre

Championnat Européen de F3: Spa

Pour résumer

A Snetterton, 7 pilotes différents montent sur le podium durant les 3 courses. C'est dire si le championnat britannique de F3 est disputé! Juste avant la pause estivale, ils sont encore 2, voir 3, à viser le titre.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.