par Elisabeth Studer

Volvo se désengage du moteur thermique en cédant Aurobay

Volvo vient d’annoncer se désengager totalement du moteur thermique. Pour cela, il cédera une participation industrielle à son propriétaire chinois Geely. Une opération qui intervient dans le cadre de l'accord Renault-Geely.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Volvo cède sa participation de 33% dans Aurobay

Le constructeur suédois va céder sa participation de 33% dans Aurobay, entité qui exploite notamment deux usines de moteurs en Chine et en Suède. Le montant de l’opération n’a pas été communiqué.

Aurobay désormais intégré dans la JV Geely/ Renault

Aurobay va désormais intégrer la coentreprise à 50-50 établie entre Geely et Renault annoncée parallèlement mardi dans le cadre d'une importante réorganisation du géant automobile français.

Lors de sa naissance formelle en 2023, cette structure franco-chinoise comptera 19.000 employés en Europe (Espagne, Roumanie et Suède), en Chine et en Amérique du Sud, avec dix-sept usines et cinq centres de recherche et développement.

Fruit d'une scission ("spin-off") d'activités de motorisation de Volvo et Geely, Aurobay avait été créé en 2021 et emploie environ 2.900 personnes, principalement en Suède et en Chine.

L'entreprise exploite notamment une usine de moteurs à Skövde dans le sud de la Suède et à Zhangjiakou, dans le nord-est de la Chine.

Objectif : 100 % électrique d’ici 2030

L'opération s'inscrit dans la stratégie du constructeur suédois d'être 100% électrique d'ici 2030. Et fait de « Volvo Cars le premier constructeur automobile à entièrement sortir de ses participations dans le développement et la production de moteurs à combustion interne", écrit fièrement Volvo dans un communiqué.

Volvo Cars vise un objectif intermédiaire de 50% de ventes dans l'électrique et de 50% dans l'hybride en 2025.

Sources : AFP, Volvo

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

Volvo vient d’annoncer se désengager totalement du moteur thermique. Pour cela, il cédera une participation industrielle à son propriétaire chinois Geely. Une opération qui intervient dans le cadre de l'accord Renault-Geely pour la création d'une joint venture.
Le constructeur suédois va céder sa participation de 33% dans Aurobay, entité qui exploite notamment deux usines de moteurs en Chine et en Suède. Le montant de l’opération n’a pas été communiqué.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.