par Elisabeth Studer

Tesla : méga investissement pour produire Semi et batteries

Où l’on parle encore de Tesla et de gros sous … Le constructeur américain de voitures électriques a annoncé mardi vouloir investir plus de 3,6 milliards de dollars, pour agrandir son usine du Nevada, site où est notamment assemblé son camion électrique, nommé Semi.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

3,6 milliards de dollars en plus pour développer la Giga-factory du Nevada

"Nous allons investir plus de 3,6 milliards de dollars supplémentaires pour continuer à développer la giga-usine du Nevada", a ainsi indiqué Tesla dans son communiqué.

Une somme quelque peu en deçà de l'investissement initial réalisé pour la construction de l'usine, lequel s'élevait à 3,5 milliards de dollars en 2014, rappelle le constructeur.

Création de nouvelles usines

Il ne s’agira pas à proprement parler de l’extension du site existant mais de la création de deux nouvelles usine, a tenu à préciser le constructeur.

La première fabriquera des cellules pour les batteries. Sa capacité devrait permettre de produire suffisamment de batteries pour 1,5 million de véhicules légers par an. La seconde sera la première usine de fabrication de Semi pour une production de masse.

Tesla prévoit de recruter 3 000 personnes.

L'usine du Nevada : 1ere Giga-factory de Tesla

Le site du Nevada est la première Giga-factory de Tesla. Elle a débuté la production de batteries dès 2017. Depuis l'annonce de la construction en 2014, Tesla indique avoir investi 6,2 milliards de dollars au Nevada, et avoir embauché directement plus de 11 000 personnes.

A l'heure actuelle, Tesla dispose au total de 5 Giga-factory : en plus de celle du Nevada, notons celles de New York, Shanghai et Berlin ainsi la récente usine située Texas. Laquelle qui couvre un terrain équivalent à une centaine de terrains de football. Elle est opérationnelle depuis fin 2021.

Notre avis, par leblogauto.com

Tesla met ainsi les bouchées doubles pour produire le Semi. Le constructeur vient tout récemment de véritablement entrer sur le marché du semi-remorque électrique en annonçant, en décembre dernier - et avec trois ans de retard - la livraison du premier véhicule de ce type à la société PepsiCo. Tesla a pour objectif de produire 50.000 poids lourds électriques en Amérique du nord en 2024.

Sources : Tesla, AFP

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

Le constructeur américain de voitures électriques Tesla a annoncé mardi vouloir investir plus de 3,6 milliards de dollars pour agrandir son usine du Nevada, site où est notamment assemblé son camion électrique, nommé Semi.
Tesla met ainsi les bouchées doubles pour produire le véhicule.
Le constructeur vient tout récemment de véritablement entrer sur le marché du semi-remorque électrique en annonçant, en décembre dernier - et avec trois ans de retard - la livraison du premier véhicule de ce type à la société PepsiCo.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.