par Thibaut Emme

Plus de 30 000 véhicules électriques en France en 2017

Un dernier mois de 2017 légèrement favorable (+2%) a permis de confirmer la bonne tenue du marché du véhicule électrique en France l'an dernier.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

30 921 VE ont été immatriculés en 2017. Dans le détail, 24 910 voitures particulières ont été mises à la route soit une hausse de 14% par rapport à 2016. Du côté des utilitaires, ce sont 6 011 immatriculations, soit +8%.

Par rapport à 2014 où 15 045 VE avaient été vendus, on a donc plus que doublé les immatriculations. En part de marché globale, le véhicule électrique représente 1,5% du marché automobile français. Une performance plus qu'honorable.

Renault, leader électrique

Championne toute catégorie, et qui croît plus vite que le marché, la Renault Zoe s'est écoulée à 15 245 exemplaires (+34%). 61,2% de part du marché du VE particulier ! Derrière, on trouve la Nissan Leaf avec 2 381 unités seulement (-38%) plombée par l'attente de l'arrivée de la nouvelle version. La BMW i3 est 3ème avec 1 954 immatriculations, mais, seulement 881 en pur électrique (et 1073 avec le prolongateur d'autonomie).

Sur le segment des utilitaires, c'est le Renault Kangoo ZE qui se taille la part du lion. Mais, il est moins dominateur que la Zoe chez les particuliers. En effet, 2 546 Kangoo ZE ont trouvés preneurs soit "que" 42,3% de PdM. Renault est sur la seconde marche avec la Zoe qui s'écoule à 675 unités. Elle dépasse de peu le Peugeot Partner avec 660 immatriculations.

Quelle croissance en 2018 ?

A part Nissan avec le e-NV200 et la Leaf, aucune marque étrangère n'intègre le tableau des ventes d'utilitaires électriques en 2017. Les "petits" constructeurs français comme Ligier, Goupil, Mega ou même Carre Galopin, tirent aussi leur épingle du jeu.

En 2018, l'arrivée des premières livraisons de la nouvelle Nissan Leaf devrait soutenir le marché, de même que la Zoe ZE 40. L'arrivée de concurrentes se fait attendre pour que le marché décolle réellement.

Source : Avere, illustration : T. Emme/le blog auto

Pour résumer

Un dernier mois de 2017 légèrement favorable (+2%) a permis de confirmer la bonne tenue du marché du véhicule électrique en France l'an dernier.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.