par Elisabeth Studer

Crise énergétique : les constructeurs automobiles s’organisent

Alors que les gouvernements annoncent des mesures d'urgence pour réduire l'utilisation industrielle du gaz et augmenter ses niveaux de stockage, les constructeurs automobiles de toute l'Europe tentent de réduire leur consommation d'énergie.
L'ACEA (Association des constructeurs européens d’automobiles) a fait un tour d'horizon de quelques-unes des principales actions entreprises par ses membres à court et moyen terme.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Consommation d'énergie en baisse ces dernières années

Ces actions en cours doivent être placées dans le contexte des efforts continus pour améliorer l'efficacité énergétique de la production automobile au cours des 15 dernières années. En effet, malgré la complexité accrue de la production de véhicules, la consommation totale d'énergie de la production automobile a été réduite de 23 % au cours des 15 dernières années , selon les dernières données de l'ACEA.

Pertes de production potentielles

Alors que les pénuries de la chaîne d'approvisionnement, en particulier celles qui affectent les semi-conducteurs, continuent de perturber les activités de fabrication mondiales et de limiter la production, l'attention en Europe se tourne vers les effets de l'interruption de l'approvisionnement en gaz naturel en provenance de Russie.

Selon les dernières prévisions de S&P Global Mobility, les pertes de production potentielles des usines de fabrication basées en Europe pourraient atteindre plus d'un million d'unités par trimestre, du quatrième trimestre de 2022 à l'ensemble de 2023.

La production trimestrielle européenne de véhicules légers devrait se situer entre 4 et 4,5 millions d'unités, avec une croissance modérée attendue. Cependant, avec des restrictions potentielles dues au rationnement de l'énergie, la production pourrait être réduite à 2,75-3 millions d'unités par trimestre.

Actions à court terme des constructeurs automobiles

L’ACEA a identifié les différentes actions entreprises par ses membres

Alternatives techniques :

• Remplacer les centrales de production combinée de chaleur et d'électricité alimentées au gaz naturel par de l'électricité verte (par exemple, des stations de chauffage pilotées à l'électricité pour la fusion de l'aluminium)

• Élaboration de plans d'acheminement de l'hydrogène vers les usines de production

• Examiner où ajouter des panneaux solaires

Accroître l'efficacité énergétique et réduire la consommation de gaz naturel

• Réduction du taux de chute d'air

• Modification de la fonction de conversion du sas de l'air frais à l'air recyclé

• Baisser la température ambiante

• Réduction du temps pendant lequel la peinture reste chaude - un processus qui peut représenter jusqu'à 40 % de la demande de gaz

Actions à moyen terme des constructeurs automobiles

Alternatives techniques

• Investissements dans l'énergie solaire, géothermique et hydrogène pour réduire la dépendance au gaz naturel

• Des investissements pour produire de l'énergie

• Passer du gaz à l'électricité et à d'autres sources d'énergie renouvelables

Relocalisation de la capacité de fabrication

• Réaffecter la production de véhicules aux zones côtières d'Europe qui ont accès à des approvisionnements en gaz transportés par voie maritime

• Décentralisation des processus de chauffage

Sources : ACEA

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

Alors que les gouvernements annoncent des mesures d'urgence pour réduire l'utilisation industrielle du gaz et augmenter ses niveaux de stockage, les constructeurs automobiles de toute l'Europe tentent de réduire leur consommation d'énergie.
Ils ont pour cela mis en place différentes actions à court et moyen terme. Lesquelles ont recours à des alternatives techniques et sont guidées par la volonté d'accroître l'efficacité énergétique et réduire la consommation de gaz naturel.
La relocalisation de la capacité de fabrication dans des zones côtières d'Europe qui ont accès à des approvisionnements en gaz transportés par voie maritime figure également parmi les solutions envisagées.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.