par Elisabeth Studer

Carburant : fin de la grève à Feyzin, dernier bastion

Fin des perturbations sur les approvisionnements en carburants pour les Français : l’activité de la raffinerie TotalEnergies de Feyzin, dernier bastion de la contestation qui avait fortement impacté consommateurs et entreprises de l’Hexagone, va pouvoir reprendre.
Marquant ainsi la fin d’un mouvement de grève initié il y a plus d’un mois dans les raffineries de France, sur fond de revendications salariés et demande de partage des superprofits.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Annonce de la fin du mouvement social

La fin du mouvement social observé au dépôt de carburant de la raffinerie de Feyzin a en effet été annoncé mardi soir.

Après 42 jours de grève, la CGT qui réclamait une revalorisation des salaires a décidé de jeter l’éponge. Laissant ainsi entrer et sortir les camions, permettant notamment le réapprovisionnement des stations-services en essence.

Menace de radicalisation non suivie d’effet

Il y a quelques jours encore, les grévistes de Feyzin menaçaient de radicaliser leur mouvement, menaçant notamment de bloquer l’autoroute A7.

Mais désormais sans appui au niveau national, le mouvement de Feyzin n’a pas pu se poursuivre. D’autant plus que les revendications du site étaient devenues plus locales, mêlant des demandes d’investissement, des embauches, des primes.

Pression du ministre du Travail

La semaine dernière, lors de sa venue à Lyon, le ministre du Travail Olivier Dussopt avait mis la pression sur la CGT, estimant que la grève devait cesser.

Rappelons qu’un accord majoritaire avait pu être trouvé par TotalEnergies avec la CFE CGC et la CFDT le 14 octobre dernier.

Mardi soir, la CGT n’a pas souhaité s’exprimer. Elle le fera « à tête reposée ».

Sources : Presse locale

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

Fin des perturbations sur les approvisionnements en carburants pour les Français : l’activité de la raffinerie TotalEnergies de Feyzin, dernier bastion de la contestation qui avait fortement impacté consommateurs et entreprises de l’Hexagone, va pouvoir reprendre.
Marquant ainsi la fin d’un mouvement de grève initié il y a plus d’un mois dans les raffineries de France, sur fond de revendications salariés et demande de partage des superprofits.
La semaine dernière, lors de sa venue à Lyon, le ministre du Travail Olivier Dussopt avait mis la pression sur la CGT, estimant que la grève devait cesser.

Rappelons qu’un accord majoritaire avait pu être trouvé par TotalEnergies avec la CFE CGC et la CFDT le 14 octobre dernier.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.