par Bernard Fournol

Bilan juillet 2022: France

Sans surprise le marché français continue à baisser. Le recul moins important sur le mois est en trompe l’œil. En juillet 2021, le marché s’effondrait de près de 33% comparé à…2019. Les ventes d’automobiles ont donc baissé de 40% en 3 ans.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Chez Stellantis, DS et Citroën sauvent les meubles. Le chevron est tiraillé entre ses C3. La citadine  en grande forme qui glane la médaille d’argent, la Crossback à la peine qui n’atteint pas les 1000 ventes. Opel revient peu à peu en course et Fiat profite toujours de sa 500. Plus inquiétante est la situation de Jeep, dont les ventes ont été divisés par 3 depuis 2019. Chez Peugeot également les résultats sont médiocre, avec une part de marché en baisse de près de 2 points. La bonne santé de la 308 ne compense pas la chute de la 3008.

Renault fait un bon mois, avec une part de marché légèrement supérieure à celle de 2019, grâce au bon démarrage de la Megane-e qui compense les faiblesses du reste de la gamme. Dacia se porte bien et Alpine caracole.

Le groupe Volkswagen est en forte baisse. En trois ans, le groupe est passé de 25 000 à 13 500 ventes mensuelles. Toutes les marques sont à la peine à l’exception de Cupra qui siphonne les ventes de Seat. Plus un modèle de Volkswagen n’apparait dans le Top 20. A contrario, on y retrouve trois Hyundai-Kia. Le groupe continue à jouer les rouleaux compresseurs.

Le groupe BMW, et surtout Ford font un bon mois. Toyota livre enfin des Yaris, mais n’arrive plus à gagner du terrain. Sa part de marché reste cependant 2 points plus élevée que celle de 2019.  Volvo tire son épingle du jeu, alors que Mercedes maintient sa part de marché. Tesla joue toujours les trublions avec des ventes en Yoyo. Capable de s’inscrire dans le Top 10, la Tesla 3 s’est vendue à …4 exemplaires le mois dernier !

Côté motorisation, les parts de marché évoluent peu. Les thermiques ne baissent plus, grapillant même quelques points ; Les hybrides et électriques ne progressent pas. A contrario, les hybrides rechargeables, comme les carburants alternatifs, GPL ou Ethanol, reculent.

Ventes par marques.

Volume mensuel Juillet, part de marché et évolution comparée à 2021

 Juillet 2022Juillet 2021Variation 22/21
TOTAL MARCHE107 547115 713-7,06
STELLANTIS35 88639 833-9,91
ALFA ROMEO25691+181,32
CITROEN9 48010 260-7,60
DODGE00 
DS1 5381 697-9,37
FIAT3 5512 631+34,97
JEEP5211 155-54,89
MASERATI1519-21,05
OPEL2 9882 922+2,26
PEUGEOT17 53721 058-16,72
GROUPE RENAULT24 81122 385+10,84
ALPINE224149+50,34
DACIA9 4389 000+4,87
RENAULT15 14913 236+14,45
MOBILIZE00 
GROUPE VOLKSWAGEN13 52618 062-25,11
AUDI3 1833 830-16,89
BENTLEY105+100,00
BUGATTI00 
CUPRA432383+12,79
LAMBORGHINI153+400,00
PORSCHE285294-3,06
SEAT9772 330-58,07
SKODA2 0442 435-16,06
VOLKSWAGEN6 5808 782-25,07
GROUPE B.M.W5 2525 283-0,59
B.M.W.3 1493 211-1,93
MINI2 1032 069+1,64
ROLLS ROYCE03-100,00
GROUPE TOYOTA7 9298 935-11,26
LEXUS157340-53,82
TOYOTA7 7728 595-9,58
GROUPE FORD2 6112 470+5,71
FORD2 6112 470+5,71
GROUPE NISSAN1 5472 083-25,73
NISSAN1 5472 083-25,73
GROUPE DAIMLER3 4833 871-10,02
MERCEDES3 4133 736-8,65
SMART70135-48,15
GROUPE HYUNDAI8 2237 491+9,77
HYUNDAI4 7423 921+20,94
KIA3 4813 570-2,49
GROUPE GEELY1 4021 348+4,01
VOLVO1 4021 348+4,01
GROUPE TATA525571-8,06
JAGUAR93158-41,14
LAND ROVER432413+4,60
GROUPE SUZUKI8291 644-49,57
SUZUKI8291 644-49,57
GROUPE MITSUBISHI182187-2,67
MITSUBISHI182187-2,67
TESLA7943+83,72
AUTRES1 2621 507-16,26

Top 10 par marque juillet 2022

 MarqueVolumeVariation %
1PEUGEOT17 537-16,72
2RENAULT15 149+14,45
3CITROEN9 480-7,60
4DACIA9 438+4,87
5TOYOTA7 772-9,58
6VOLKSWAGEN6 580-25,07
7HYUNDAI4 742+20,94
8FIAT3 551+34,97
9KIA3 481-2,49
10MERCEDES3 413-8,65

Ventes par modèles en Juillet. Volume

  1. Peugeot 208 II                5 640
  2. Citroën C3 III                  4 848
  3. Peugeot 2008 II              4 725
  4. Dacia Sandero 3             3 867
  5. Peugeot 308 III                3 254
  6. Dacia Duster 2                3 138
  7. Toyota Yaris                     3 119
  8. Renault Clio V                 2 979
  9. Fiat 500                           2 926
  10. Renault Captur II             2 881
  11. Renault Megane IV         2 094
  12. Peugeot 3008 II              2 006
  13. Toyota Yaris  Cross         1 989
  14. Renault Megane -E         1 937
  15. Hyundai Tucson III          1 901
  16. Dacia Jogger                   1 751
  17. Renault Arkana               1 424
  18. Mini III                             1 397
  19. Hyundai Kona                 1 351
  20. Kia Sportage                   1 243

Pour résumer

Le marché français reste orienté à la baisse. 107 000 voitures ont été immatriculées en juillet 2022 contre 172 000 en juillet 2019. Quels que soient les origines de cette chute, le secteur fait face à une crise majeure qui se confirme chaque mois.

Bernard Fournol
Rédacteur
Bernard Fournol

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.