Bilan 2022 : 1,3 million de Tesla plus tard
par Thibaut Emme

Bilan 2022 : 1,3 million de Tesla plus tard

La progression de la production de véhicules par Tesla est un peu à l'image de son fantasque patron : un peu folle. En 2022, ce sont 1,37 millions de véhicules qui ont été produits et un peu moins livrés aux clients.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Tesla vient de publier ses résultats du quatrième trimestre 2022 (Q4 2022). Il y apparait que la société a produit 439 701 véhicules et en a livré un peu plus de 405 000. Dans le (presque) détail, on sait que 20 613 Model S/X ont été produits (pour 17 147 livrés) et que 419 088 Model 3/Y ont été assemblés pour 388 131 livrés. Car oui, Tesla ne distingue pas ses modèles complètement. Dommage.

Au final sur 2022, la production atteint 1 369 611 véhicules dont 1 298 434 Model 3/Y soit 94,8% de la production. Les livraisons totales s'élèvent à 1 313 852 véhicules dont 1 247 146 Model 3/Y. Des chiffres plutôt impressionnants par leur croissance rapide. L'an dernier Tesla avait produit 930 000 véhicules environ. C'est donc une hausse de 47% en un an ! Les stocks augmentent avec désormais 13 jours de ventes en stock contre 8 l'an passé.

La barre des 2 millions de véhicules produits pour 2023 ?

Pour 2023, Tesla envisage de produire 1,8 million de véhicule et estime même pouvoir atteindre les 2 millions. Le Petit Poucet ne fait plus rire, même s'il subsiste pas mal de problèmes comme des peintures trop fragiles, des éléments mal montés, des tests de conduite autonome truqués, etc.

Côté finances, c'est le plein soleil ! Le chiffre d'affaires automobile ressort à 71,462 milliards de dollars, soit une hausse de 51% par rapport à 2021. Si on prend la marge brute côté voitures, Tesla annonce 20,35 milliards de dollars soit 28,5%. Le chiffre d'affaires total est de 81,462 milliards de dollars. La partie "Solar Roof" (toits photovoltaïques) et Powerwall (batterie stationnaire pour logement) rapportent bien moins que les voitures.

Tesla a dégagé en 2022 un bénéfice record de 12,556 milliards de dollars, en hausse de 128% par rapport aux 5,519 milliards de 2021. C'est à comparer avec la perte de près de 1 milliard en 2018 et de 862 millions en 2019, quand Tesla était au bord de la faillite. Tesla en profite pour améliorer son flux de trésorerie disponible de 51% à 7,566 milliards de dollars.

Continuer d'accélérer en 2023

Pour 2023, Tesla va continuer de compter sur la vente des voitures pour financer le Cybertruck et le Semi. Le pickup a été retardé plusieurs fois et a désormais une concurrence établie. Est-ce que son look Mad Max va convaincre les Américains de l'acheter ? Ou bien préfèreront-ils (pour ceux qui veulent de l'électrique) les pickups des constructeurs traditionnels ? Quant au Semi, on attend qu'il tienne ses promesses.

Pour le moment, on ne parle plus d'une "Model 2", qui viendrait sous la Model 3, assez typée Europe. Le Roadster, dévoilé en 2017, était prévu encore récemment pour 2022 et n'est pas arrivé. Dans le bilan de Tesla, la production du roadster n'est toujours pas attribuée à une usine ou à un pays. Donc le voir en 2023 ? En rêve. Par contre on peut toujours le réserver contre 43 000 € en France. Tant qu'on y croit.

En France, la Model 3 a retrouvé le bonus électrique (si on prend l'entrée de gamme, avec une option éventuellement, pas deux !) et devrait donc continuer de bien se vendre.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Tesla a dégagé plus de 12,5 milliards de dollars de bénéfices en 2022. La production a fortement augmentée et repose sur le Model 3 et Model Y.

Pour Tesla, les finances sont au beau fixe mais l'entreprise doit investir pour produire le Cybertruck ainsi que le tracteur Semi.

Et faire une Tesla un peu plus abordable, c'est envisageable ou pas ?

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.