Biden exhorté à bannir définitivement les VE chinois
par Elisabeth Studer

Biden exhorté à bannir définitivement les VE chinois

Le président du Comité sénatorial des banques a exhorté jeudi le président Joe Biden à interdire d’entrée sur le marché automobile américain les véhicules fabriqués en Chine, marquant ainsi l'appel le plus fort à ce jour à l'action contre les constructeurs automobiles chinois par un législateur américain.

Zapping Le Blogauto Essai Mercedes Classe E400E 4MATIC

Le sénateur de l’Ohio demande à Biden de bannir définitivement les VE issus de Chine

"Je vous implore de prendre des mesures audacieuses et agressives et de bannir définitivement les véhicules électriques produits par des entreprises chinoises ou par les filiales qu'elles établissent pour dissimuler leurs origines", a écrit le sénateur Sherrod Brown, un démocrate, jeudi à Biden, demandant une action "expéditive".

"Les véhicules électriques chinois représentent une menace existentielle pour l'industrie automobile américaine » s’est-il exclamé.

Biden vent debout contre la Chine

En mars dernier, Biden a déclaré que les politiques de la Chine "pourraient inonder » le marché US de ses véhicules, « posant des risques » pour la « sécurité nationale" des Etats-Unis et qu'il "ne permettrait pas que cela se produise sous son mandat.

D’autres appels à agir contre la Chine

Les propos de Brown plaidant en faveur d'une interdiction permanente des véhicules électriques chinois sur le marché américain sont les plus forts à ce jour de la part d'un législateur américain sur la question. D'autres ont appelé à une mise en place de droits de douane élevés en vue d’empêcher les véhicules électriques d'entrer aux États-Unis.

Le mois dernier, Brown et les sénateurs Gary Peters et Debbie Stabenow du Michigan - tous trois issus d'États producteurs d'automobiles - ont appelé Biden à augmenter considérablement les tarifs d'importation sur les véhicules électriques chinois pour répondre aux risques pour la sécurité nationale.

Des préoccupations ont également été soulevées par des législateurs et des défenseurs selon lesquels les constructeurs automobiles chinois pourraient assembler des véhicules à bas coût au Mexique pour leur permettre de bénéficier de crédits d'impôt sur les véhicules électriques aux États-Unis.

En février dernier, des responsables de l'industrie automobile ont déclaré à Reuters que Biden envisageait d'augmenter les tarifs douaniers sur les véhicules électriques chinois.

Notre avis, par leblogauto.com

L'action sur la Maison Blanche pour qu'elle prenne des mesures supplémentaires pour empêcher les importations de véhicules chinois se fait désormais de plus en pressante. Nul doute que le sujet sera un des dossiers majeurs de la campagne présidentielle américaine. Et ce, d’autant plus qu’il est intimement lié aux problématiques d’emplois.

Sources : Reuters

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Le président du Comité sénatorial des banques a exhorté jeudi le président Joe Biden à interdire d’entrée sur le marché automobile américain les véhicules fabriqués en Chine, marquant ainsi l'appel le plus fort à ce jour à l'action contre les constructeurs automobiles chinois par un législateur américain.
L'action sur la Maison Blanche pour qu'elle prenne des mesures supplémentaires pour empêcher les importations de véhicules chinois se fait désormais de plus en pressante. Nul doute que le sujet sera un des dossiers majeurs de la campagne présidentielle américaine. Et ce, d’autant plus qu’il est intimement lié aux problématiques d’emplois.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.