par Thibaut Emme

Youpi ! Le Ford Bronco débarque en Europe

Le mythique Ford Bronco débarque enfin en Europe après avoir été renouvelé en 2020 en Amérique du Nord. En revanche, il faudra vous dépêcher car il sera proposé en volume limité. Ford ose et c'est pas mal.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Le Ford Bronco, c'est une gueule, un style. Carré dans tous les sens, c'est à la limite d'être une bagnole dessinée par un gamin. Ce style boîte à chaussures, Ford le cultive pour son nouveau Bronco qui reprend le style du véhicule lancé en 1966. Ce Bronco, c'est le synonyme de liberté et de plaisir hors-piste. Pas très écolo tout cela. Et alors ?

Un peu comme le Jeep Wagoneer, l'un des pionniers des SUV, le Bronco est taillé pour cela. Il bénéficie des technologies Ford en tout-terrain (Trail Control™, Terrain Management System™, Trail Turn Assist 2, etc.). Le Bronco repose sur un châssis échelle moderne en acier à haute résistance avec sept traverses.

Il a beau être un tout-terrain pur et dur, le Bronco a un intérieur confortable et moderne. Les instruments de bord sont affichés en partie sur un écran TFT 8 pouces quand l'écran tactile central est un LCD 12 pouces. Il embarque Ford SYNC 4, le système de communication et divertissement de dernière génération de l'ovale bleu, avec mise à jour à distance. A noter que la planche de bord dispose de points d'ancrage pour fixer les appareils électroniques (caméras sport, smartphones, etc.) et éviter qu'ils ne se baladent dans la voiture en TT.

L’emblématique Ford Bronco sera disponible en volume limité sur certains marchés européens à partir de fin 2023.

Notre avis, par leblogauto.com

Pour le moment, l'homologation WLTP n'est pas faite et on n'a donc pas les chiffres de consommation et d'émission de CO2. Si on se fie aux chiffres de l'EPA (Environmental Protection Agency), le Ford Bronco est entre 17 et 21 mpg (miles per gallon). Cela représente une consommation entre 11,2 et 13,8 l/100 km. Même si le WLTP donne un chiffre un peu plus bas, le Bronco sera taxé du plus fort malus CO2, c'est-à-dire 50 000 € en 2023 ou 50% du prix du véhicule.

Cela ne devrait pas empêcher Ford de proposer le Bronco en France puisque le constructeur propose la Ford Mustang qui est malussée au maximum. Cela consomme ? C'est une brique sur roues ? Oui, et alors ? Il y a de fortes chances que ces Bronco feront moins de kilomètres que d'autres véhicules considérés comme "moins sales" et au final qui pollueront plus. En tout cas, l'arrivée du Bronco en Europe est une bouffé d'oxygène pour l'automobile.

Pour résumer

Né en 1966, le Ford Bronco est un mythe. Après 25 ans d'absence, il a été relancé en Amérique du Nord en 2020. Il débarque enfin sur le vieux continent et détonne dans la production automobile actuelle aseptisée. Attention, volume limité pour l'Europe.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.