VW : plus de 3 millions de petits VE d'ici 2030
par Elisabeth Studer

VW : plus de 3 millions de petits VE d'ici 2030

Volkswagen prévoit de produire un total de trois millions de petites voitures entièrement électriques dans ses usines espagnoles de Martorell et de Pampelune entre 2025 et 2030. Le nombre total devrait être encore plus élevé avec le modèle d'entrée de gamme annoncé pour 2027. Il n’est toutefois pas certain qu’il soit produit en Espagne.
L’annonce a été faite par Seat (filiale de VW) lors de sa conférence de presse annuelle. 

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Seat investit massivement pour produire des VE

Seat investit trois milliards d'euros dans la reconversion de son usine de Martorell près de Barcelone afin d'y lancer en 2025 la production de la VW ID.2 récemment présentée comme un concept et de la déclinaison de la Cupra, qui s'appellera vraisemblablement Raval . 

L'usine de Pampelune construira probablement le modèle de type crossover dénommée à l’heure actuelle VW ID.2 X ainsi que le nouveau rejeton de Skoda, qui s'appellera Elroq.

Bien plus que 100 000 unités annuelles par modèle toutefois nécessaires pour atteindre le chiffre

Le patron de la marque VW, Thomas Schäfer, avait déjà déclaré dans une récente interview que le groupe automobile visait des ventes annuelles de 100 000 unités par modèle. Or, il faudrait 7,5 ans pour atteindre les trois millions de véhicules désormais mentionnés avec un total de 400 000 unités par an provenant des deux usines espagnoles. En supposant un démarrage de la production fin 2025/début 2026, la barre des trois millions ne serait atteinte qu'en 2033.

Étant donné qu'il est peu probable que la planification des ventes de petites voitures électriques ait changé de manière aussi fondamentale dans les quelques jours qui ont suivi la déclaration de Schäfer, il va de soi que le dirigeant faisait probablement référence aux ventes initiales lorsqu'il a mentionné une production de 100 000 véhicules par an et par modèle, et que le volume devrait augmenter au fil des ans pour atteindre l'objectif de trois millions en 2030.

On ne connaît pas à l’heure actuelle la répartition en terme de ventes entre les différents modèles produits dans les usines de Martorell (petites voitures) et de Pampelune (SUV).

Production de VE hors Europe ?

Cependant, les ventes totales de petites voitures électriques du groupe VW d'ici 2030 devraient être légèrement supérieures aux trois millions d'unités produites dans les usines espagnoles. 

En effet, Volkswagen prévoit également un modèle de véhicule électrique à moins de 20 000 euros d'ici 2027 au plus tard. Le constructeur n’a pas indiqué si le modèle, éventuellement appelé ID.1, serait construit en Europe ou s'il sortirait de la chaîne de production d'autres usines pour des raisons de coût.

Il y a quelques jours, Volkswagen a donné son feu vert officiel pour la construction de la deuxième usine de cellules de batterie de sa filiale PowerCo .  Le groupe travaille également sur un projet d’une usine d'assemblage de batteries et d’une deuxième plate-forme de véhicule pour Martorell.

La prochaine Cupra BEV arrivera en 2024 – en Chine

La marque Cupra, initialement chargée de l'électrification chez Seat, lancera son deuxième modèle BEV - après le Born -  en 2024 avec le modèle Tavasca, basé sur la plate-forme MEB  de Volkswagen, qui sera produit en Chine. Il sera suivi en 2025 par la petite voiture électrique Cupra Raval produite en Espagne.

Seat prévoit son propre modèle BEV en 2026 au plus tôt, comme  le rapporte Autocar, faisant référence aux propos de son DG Wayne Griffiths. Lequel a déclaré que Cupra prévoyait des modèles électriques plus grands basés sur la future plate-forme du groupe SSP pour le marché nord-américain vers la fin de cette décennie.

 

Notre avis, par leblogauto.com

 En 2022, Seat SA (qui comprend les deux marques Seat et Cupra) a augmenté ses ventes de 14 % à 10,5 milliards d'euros. Dégageant un bénéfice de 68 millions d'euros après impôts, après une perte de 256 millions d'euros l'année précédente. Désormais, selon Wayne Griffiths, la clé du succès passe par la priorité donnée à Cupra.

 « Nous sommes au début d'une année cruciale dans l'histoire de SEAT SA. Nous savons que l'avenir est électrique et nous avons une vision claire et une équipe motivée déterminée à faire cette transition. Si 2022 a été le coup d'envoi de notre transformation, 2023 sera l'année de son accélération »,  a déclaré le DG.

Sources : Seat, VW

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Volkswagen prévoit de produire un total de trois millions de petites voitures entièrement électriques dans ses usines espagnoles de Martorell et de Pampelune entre 2025 et 2030. Le nombre total devrait être encore plus élevé avec le modèle d'entrée de gamme annoncé pour 2027. Il n’est toutefois pas certain qu’il soit produit en Espagne.
La marque Cupra, initialement chargée de l'électrification chez Seat, lancera son deuxième modèle BEV - après le Born - en 2024 avec le modèle Tavasca, basé sur la plate-forme MEB de Volkswagen, qui sera produit en Chine. Il sera suivi en 2025 par la petite voiture électrique Cupra Raval produite en Espagne.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.