Lancer le diaporama
La toute dernière Vauxhall Astra est sortie d'Ellesmere Port 1
+4
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

La toute dernière Vauxhall Astra est sortie d'Ellesmere Port

La toute dernière Opel/Vauxhall Astra vient d'être produite à Ellesmere Port. Désormais l'usine va muter en un "hub électrique" pour aider à la transformation de Stellantis.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Ellesmere Port est un symbole de l'Angleterre. Ville du Cheshire, Ellesmere Port a dû s'adapter à cause avec la 1ère, puis la 2de Guerre Mondiale. La Royal Airforce (l'armée de l'air britannique) y crée le Hooton Park. Ce site sera démantelé après la 2de GM et sera vendu en 1957 à General Motors. Le groupe américain y implante une usine Vauxhall Motors qui produira d'abord des pièces en 1962, puis la Vauxhall Viva, fausse jumèle de l'Opel Kadett A.

Depuis lors, l'usine d'Ellesmere Port a produit des Opel rebadgées Vauxhall pour le Royaume-Uni (Kadett, Astra, Combo, etc.). Mais, cette époque est donc désormais révolue. La nouvelle Vauxhall Astra, basée sur la Peugeot 308, est, comme la version Opel, assemblée à Russelsheim en Allemagne.

Une transformation pour ses 60 ans

La dernière Vauxhall Astra à sortir de l'usine était, pour l'anecdote, une Astra Sport Tourer SRi Nav 1.2 Turbo boîte manuelle, couleur "Hot Red". Pour l'occasion, l'usine a fait "un pot" avec les ouvriers actuels, mais aussi d'anciens de la maison. Cet arrêt arrive pour les 60 ans de l'usine. Plus de 4 millions d'Astra ont été produites à Ellesmere Port.

Pour Ellesmere Port désormais, ce sont des mois de transformation. La production reprendra début 2023. Sortiront alors de petits fourgons électriques Stellantis dont le Vauxhall Combo-e et ses cousins Citroën ë-Berlingo et Peugeot e-Partner. Vauxhall a une autre usine au Royaume-Uni, à Luton en grande banlieue de Londres. Luton produit les fourgons Citroën Jumpy/Dispatch, Peugeot Expert, Opel/Vauxhall Vivaro.

Pour résumer

La toute dernière Opel/Vauxhall Astra vient d'être produite à Ellesmere Port. Désormais l'usine va muter en un "hub électrique" pour aider à la transformation de Stellantis.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos