Tom Cruise dans la Red Bull RB5
par Pierre-Laurent Ribault

Tom Cruise dans la Red Bull RB5

Le sport auto s’est toujours porté beau à Hollywood qui a fourni un certain nombre de gentlemen drivers de talent, acteurs pilotes dont une poignée pourraient même être qualifiés de pilotes acteurs tant ils ont montré de sérieuses aptitudes au volant. Steve McQueen, Paul Newman… Devra-t-on leur ajouter Tom Cruise ? L’acteur vient d’essayer une F1 à l'invitation de Red Bull.

Zapping Le Blogauto Essai Jeep Avenger de 156 chevaux

Cruise n’est pas un novice en matière de sport auto. On se souvient bien évidemment de son personnage de Days Of Thunder, un film dont nous ne commenterons pas la qualité cinématographique mais qui a laissé un bon souvenir dans le milieu de la NASCAR, ne serait-ce que pour la publicité énorme qu’il a engendré pour la discipline. Mais l’acteur avait commencé à courir bien avant, en SCCA durant les années 80 au début de sa carrière de jeune premier, pour émuler son mentor Paul Newman. S’il n’a pas persévéré dans le sport au même niveau que ce dernier, Cruise a toujours gravité dans le milieu, prêtant par exemple sa voix à la narration d’un documentaire retraçant l’histoire de Hendrick Motorsport. On l’a vu également l’année dernière battre de façon spectaculaire le record de la piste de Top Gear au volant du “reasonably priced car”. L’homme sait opérer une voiture à vitesse élevée, c'est certain.

Red Bull Racing, présent aux Etats-Unis pour la promotion du Grand Prix a Austin l’année prochaine, n’a pas raté l’occasion d’un gros coup de publicité complémentaire en permettant à la star de prendre le volant d'une RB5 de 2009 sur le circuit de Willow Springs en Californie. Cornaqué par David Coulthard, Cruise a pris le challenge avec sérieux et étonné équipe venue le faire tourner et en premier lieu le pilote écossais qui a confié "Tom est vraiment doué. J'ai été surpris qu'il comprenne aussi rapidement les choses. Il est un pilote accompli. Sa capacité à apprendre est incroyable si l'on considére le niveau de complexité d'une F1. Il repousse vraiment ses limites, aujourd'hui rien n’était simulé. J'ai vraiment été impressionné". Même en considérant la part de relations publiques dans la déclaration de Coulthard, les chiffres livrent une impression flatteuse de la prestation de l'acteur: Cruise a accompli 24 tours en une session d'une heure, atteint 290 km/h et progressé de 11 secondes entre son premier temps et son tour le plus rapide... Est-ce qu'Eric Boullier a son téléphone ?

Source : Red Bull USA

[zenphotopress album=11841 sort=random number=5]

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Le sport auto s’est toujours porté beau à Hollywood qui a fourni un certain nombre de gentlemen drivers de talent, acteurs pilotes dont une poignée pourraient même être qualifiés de pilotes acteurs tant ils ont montré de sérieuses aptitudes au volant. Steve McQueen, Paul Newman… Devra-t-on leur ajouter Tom Cruise ? L’acteur vient d’essayer une F1 à l'invitation de Red Bull.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.