par Patrick Garcia

Suzuki Swift en Intégrale

Sans conteste la Swift de Suzuki a réussi. Reprenant à peu de chose près la philosophie de la Toyota Yaris, petite taille et bonne bouille, elle s'impose sans forcer auprès des nymphettes attendries par son look jovial. Mais Suzuki en veut plus. Ils veulent aussi séduire le mari de la dame ! Ainsi l'engagement en rallye avec les Ignis, les Swift puis les SX4 est de nature à parler à la testotérone du mâle habile au volant. Et pour coller encore plus à cette masculinisation, voilà l'arrivée de la Suzuki Swift 4x4 permanente.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Sans conteste la Swift de Suzuki a réussi. Reprenant à peu de chose près la philosophie de la Toyota Yaris, petite taille et bonne bouille, elle s'impose sans forcer auprès des nymphettes attendries par son look jovial. Mais Suzuki en veut plus. Ils veulent aussi séduire le mari de la dame ! Ainsi l'engagement en rallye avec les Ignis, les Swift puis les SX4 est de nature à parler à la testotérone du mâle habile au volant. Et pour coller encore plus à cette masculinisation, voilà l'arrivée de la Suzuki Swift 4x4 permanente.

Nous n'avons pas là la Subaru Impreza de la décennie à venir puisque Suzuki communique plus sur les capacités en tout chemin de sa petite que sur ses prétentions à l'adhérence latérale maximun.

Elle est plus adaptée à la grimpette du trottoir de rue car sa hauteur de caisse non majorée n'autorisera pas le franchissement d'une barricade de manifestants, par exemple. Malgré tout, reconnaissons qu'une 4 roues motrices reste plus sûre en conditions de route exécrable.

Basée sur la version GLX, assez haut de gamme, la 4x4 sera disponible en 5 portes seulement avec un moteur essence 1.3l 90 ch (aïe). Le tarif est de 13.830 euros soit un surcoût de 750 par rapport à la version 2 roues motrices.

Par ailleurs et pour finir de séduire le "rallyfan", Suzuki s'engage comme sponsor principal du championnat de France des rallyes.

Lire également: Les tarifs de la SX4
                         Tokyo Auto Salon 2006: Suzuki s'amuse

Pour résumer

Sans conteste la Swift de Suzuki a réussi. Reprenant à peu de chose près la philosophie de la Toyota Yaris, petite taille et bonne bouille, elle s'impose sans forcer auprès des nymphettes attendries par son look jovial. Mais Suzuki en veut plus. Ils veulent aussi séduire le mari de la dame ! Ainsi l'engagement en rallye avec les Ignis, les Swift puis les SX4 est de nature à parler à la testotérone du mâle habile au volant. Et pour coller encore plus à cette masculinisation, voilà l'arrivée de la Suzuki Swift 4x4 permanente.

Patrick Garcia
Rédacteur
Patrick Garcia

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.