par Thibaut Emme

Stellantis va faire des aéronefs électriques !

Stellantis annonce s'allier à Archer pour la production de l'eVTOL Midnight. L’objectif de Stellantis est de produire l’eVTOL d’Archer en série, en tant que fabricant contractuel exclusif.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

L'automobile et l'aviation ont longtemps fait cause commune. Les constructeurs automobiles faisaient aussi des moteurs d'avions, voire, fabriquaient directement des avions comme BMW (avant même de faire des voitures). Après avoir vu leurs chemins se séparer, l'automobile et l'aviation vont-elles se retrouver ? Sans doute pas complètement.

Podcast Men's Up Life
 

Une mobilité volante ?

Mais, pour la future mobilité, certains imaginent des "voitures volantes". Et forcément les constructeurs peuvent être intéressés. Ici, Stellantis investira 150 millions de dollars en fonds propres qu'Archer pourra utiliser "à son appréciation en 2023 et 2024". Les 150 millions de dollars sont un maximum qui seront débloqués en fonction d'objectifs fixés à Archer. Il ne s'agit pas de financer sans voir pour Stellantis.

Selon Stellantis, fabriquer l'eVTOL pour le compte d'Archer permettra des économies de centaines de millions de dollars. Déjà partenaires depuis 2020, Stellantis et Archer élargissent ainsi ce partenariat. Stellantis prévoit aussi d'accroître sa participation au sein d'Archer.

A Stellantis la production

Les rôles seront répartis comme suit : à Archer la conception, certification, le moteur électrique et à Stellantis l'expertise et la la fabrication de pointe. Stellantis dans les eVTOL, vous y croyez ?

Les eVTOL sont des engins électriques volants à décollage vertical. Le Midnight devrait entrer en production en 2024 avec comme caractéristiques une autonomie de 160 km avec une charge utile de 450 kg. 4 passagers et le pilote peuvent prendre place.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

Stellantis et Archer vont resserrer leurs liens. Déjà partenaires depuis 2020, les deux vont produire le Midnight, un engin volant électrique à décollage verticale.

Stellantis sera en charge de la production du véhicule qui doit arriver en 2024. Le groupe automobile investira encore 150 millions de dollars sur objectifs.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.