par Elisabeth Studer

Stellantis : 4 nouveaux modèles électriques produits à Melfi

Bingo pour Stellantis ! Alors que le gouvernement italien vient de signer un décret en vue d’inciter les particuliers à acheter des véhicules électriques ou hybrides à faibles émissions via un système de bonus, le groupe automobile prévoit de produire de futures voitures électriques des marques Opel/Vauxhall, DS et Lancia dans son usine italienne de Melfi, si l’on en croit Automotive News Europe.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Bingo pour Stellantis ! Alors que le gouvernement italien vient de signer un décret en vue d’inciter les particuliers à acheter des véhicules électriques ou hybrides à faibles émissions via un système de bonus, le groupe automobile prévoit de produire de futures voitures électriques des marques Opel/Vauxhall, DS et Lancia dans son usine italienne de Melfi, si l’on en croit Automotive News Europe.

Stellantis remanie ses 24 usines européennes

Le groupe Stellantis est en plein remaniement de ses 24 usines européennes. Il prévoit désormais de produire quatre nouveaux modèles 100% électriques pour les marques DS, Opel/Vauxhall et Lancia à partir de 2024, à Melfi dans le sud de l’Italie, indique Automotive News.

Stellantis n'a pas confirmé l'information, mais les plans stratégiques du groupe semblent concrets. Automotive News fait référence dans son article aux demandes de devis adressés aux fournisseurs. Avant une telle étape, la planification interne est souvent bien avancée mais pas encore entièrement finalisée.

Nouvelle plateforme STLA Medium

Les nouveaux véhicules seront conçus à partir de la nouvelle plateforme STLA Medium, dédiée aux véhicules haut de gamme et dont l’architecture a été optimisée pour les modèles électrifiés. Cette plateforme peut accueillir des batteries allant de 87 à 104 kWh, permettant d’offrir jusqu’à 700 km d’autonomie.

Démarrage de la production fin 2024

En ce qui concerne le modèle de la marque DS, il s’agit d’un nouveau SUV Coupé aux proportions similaires à la nouvelle Citroën C5 X. Sa production devrait démarrer à la fin de l’année 2024. Le véhicule est pour l’instant connu en interne sous le nom de code « D85 », il pourrait par la suite s’appeler DS 9 Crossback.

Une déclinaison du modèle sera proposée par Opel/Vauxhall. Il devrait être produit à Melfi au début 2025. Destiné à remplacer l’Insignia, il est pour l’instant connu en interne sous le nom de code « OV85 ».

Deux autres modèles 100% électriques seront produits à Melfi : il s’agit du remplaçant du SUV DS 7 Crossback. Doté du nom de code « D74 », il devrait faire ses premiers tours de roues fin 2025. Le véhicule sera également décliné chez la marque Lancia, répondant pour l’instant au doux nom de L74, il pourrait par la suite se féminiser en adoptant le nom de son ancêtre « Aurelia ».

Production de 90.000 unités annuelles entre 2026/2029

Entre 2026 et 2029, l’usine Stellantis de Melfi devrait produire chaque année 90.000 exemplaires de ces 4 nouveaux modèles 100% électriques. Ils viendront s’ajouter à d’autres modèles, le constructeur ayant pour objectif d’atteindre la capacité annuelle de 400.000 unités produites sur le site.

A l'heure actuelle, les Fiat 500X, Jeep Renegade et Jeep Compass sont produits à Melfi.

Notre avis, par leblogauto.com

Dans les années 1950, l'Aurelia était un modèle Lancia de la classe moyenne supérieure qui était produit en trois variantes de carrosserie - une berline, un coupé et un cabriolet. Depuis que le DG de Stellantis, Carlos Tavares, a pratiquement éliminé tous les modèles décapotables pendant son mandat de patron de PSA, invoquant des coûts de production élevés par rapport aux marchés potentiels, une berline semble plus probable pour l'Aurelia électrique - mais le modèle pourrait aussi devenir un SUV.

Le SLTA Medium a été introduit par Stellantis à l' été 2021 comme l'une des quatre nouvelles plateformes EV. Il doit couvrir les segments C et D. A l'heure actuelle, les données techniques concrètes et les dimensions des quatre véhicules mentionnés demeurent inconnues.

Source : Automotive News Europe

Pour résumer

Bingo pour Stellantis ! Alors que le gouvernement italien vient de signer un décret en vue d’inciter les particuliers à acheter des véhicules électriques ou hybrides à faibles émissions via un système de bonus, le groupe automobile prévoit de produire de futures voitures électriques des marques Opel/Vauxhall, DS et Lancia dans son usine italienne de Melfi, si l’on en croit Automotive News Europe.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.