par Joest Jonathan Ouaknine

Rétromobile: la collection Mazda Heritage

Mazda France sera présent à Rétromobile pour fêter les 90 ans de Mazda et ses 60 ans de voitures. Ils viendront d'une part avec une Cosmo Sport 110 S et d'autre part avec les vêtements de la collection "héritage".

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Mazda France sera présent à Rétromobile pour fêter les 90 ans de Mazda et ses 60 ans de voitures. Ils viendront d'une part avec une Cosmo Sport 110 S et d'autre part avec les vêtements de la collection "héritage".

Quatre vêtements sont proposés: une casquette, un polo manches courtes, un polo manches longues et une veste à capuche.

La casquette est décorée par le premier emblème de Mazda: 3 "M" emmelés. Sur les autres, on trouve les divers logos utilisés par la marque. Le polo à manches courtes possède en plus un hommage au triporteur Mazda-Go DA (on y reviendra), la veste à capuche le remplace par une image de la Cosmo Sport 110S et le polo manche longue, une MX-5 avec son slogan "Jinba Ittai".

Prix: 15 € pour la casquette, 30€ pour le polo à manches courtes, 45€ pour le polo manches longues et 65€ pour la veste capuche.

Après le salon Rétromobile, ils seront disponible sur commande en concession.

Le coin du pinailleur

90 ans de Mazda? 50 ans de voitures? Oui et non.

Comme la plupart des constructeurs Japonais, Mazda fut la filiale d'un conglomérat. Jujiro Matsuda fonde la Toyo Cork Kyogo, à Hiroshima, en 1920. Cet entreprise était spécialisée dans les machine-outils, puis les armes à feu. Ci-dessous, une étudiante réquisitionnée par l'usine durant la seconde guerre mondiale:

L'archipel est alors un pays pauvre, avec de mauvaises infrastructures. La moto était le véhicule idéal. Matsuda surfa sur la tendance avec un tripoteur: le Mazda-Go DA, en 1931.

Il inaugure au passage le nom de "Mazda" (qui n'est alors qu'un nom de modèle.) Il s'agirait d'une transcription en phonétique allemande de Mazda ou d'un hommage à la divinité zoroastrienne Ahura Mazda. En tout cas, 1931-2010, ça ne fait pas 90 ans!

Ces triporteurs étaient les premiers disponibles au Japon. Notez que contrairement aux triporteurs allemands contemporains, ils ont un avant de moto et une benne à l'arrière (et non l'inverse.)

Faute de distributeurs propre, Toyo Cork Kyogo s'appuie sur Mitsubishi Motors. D'où le logo de 1934, avec 3 "M" (Mazda-Mitsubishi Motors.) Entre 1931 et 1934, les Mazda-Go se contentent du fameux logo à trois losanges sur le réservoir:

Le 6 août 1945, la ville d'Hiroshima est balayée par une bombe atomique. Par chance, les usines de Toyo Cork Kyogo soit à 5,3km de l'épicentre et ne furent pas touchées. Les bâtiments servirent d'ailleurs provisoirement de bâtiments administratif pour la mairie et la préfecture.

La production de triporteurs reparti en 1949. Puis, à l'instar de Suzuki (évoqué ici) et Subaru (qui a eu deux "première voiture" ici et ), Mazda profite du libéral règlement kei pour se lancer dans l'automobile, avec la R360 de 1960.

1960-2010, cela fait effectivement 50 ans de productions de voitures... Sauf que le Mazda, tel qu'on le connait, est en fait né de l'absorption de plusieurs entreprises par Toyo Corg Kyogo.

Parmi ces entreprises, on trouve l'Orient Motor de Kazuo Kawamada. Or, en 1930, Kawamada avait construit des voitures sous le nom de Roland (souvenez vous...)

Donc, à Rétromobile, Mazda France devrait plutôt fêter les 79 ans de la marque et ses 80 ans d'automobile!

Source:

Mazda

A lire également:

Mazda soufflera ses 90 bougies à Rétromobile

Tokyo 2009: Mazda RX500

Mazda: 40 ans de rotatif

Le conducteur du jour: Pussy wagon

Brève rencontre: Mazda Roadpacer

Pour résumer

Mazda France sera présent à Rétromobile pour fêter les 90 ans de Mazda et ses 60 ans de voitures. Ils viendront d'une part avec une Cosmo Sport 110 S et d'autre part avec les vêtements de la collection "héritage".

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.