par Elisabeth Studer

Renault / Stellantis : une reprise "moins pire" qu’en 2021

Bonne nouvelle sur le front de la pénurie de semi-conducteurs : la production des usines Renault et Stellantis en France - qui avaient fermé pour la pause estivale annuelle - reprendra de manière plus « normale » que fin août 2021, date à laquelle les pénuries de puces avaient entraîné une série d'arrêts de production, ont déclaré les porte-parole des deux sociétés. Toujours positiver ... ne serait-ce que pour rassurer les marchés boursiers ...

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Retour à la normale pour la production de Renault et Stellantis en France

*"Nous prévoyons que la production reprendra normalement", a déclaré une porte-parole de Renault.

"Nos sites de production français ont repris leurs activités bien après la trêve estivale, toujours dans un contexte de pénurie de semi-conducteurs qui nécessite un suivi quotidien par nos équipes", a déclaré pour sa part une porte-parole de Stellantis.

Tavares prudent

En juillet, le DG de Stellantis, Carlos Tavares, s'est montré prudent quant à la pénurie de semi-conducteurs qui a affecté l'industrie automobile, affirmant que la production n'atteindrait pas les niveaux d'avant la pandémie avant la fin de 2023.

Une situation très tendue en août 2021

Fin août 2021, Stellantis - né de la fusion entre PSA et FCA - avait a dû prolonger la mise à l'arrêt de ses usines de Rennes (Ille-et-Vilaine), Sochaux (Doubs) et Eisenach en Allemagne, chargés de la production de plusieurs modèles de SUV du constructeur.

Ces sites avaient déjà été mis à l'arrêt la semaine auparavant du fait de difficultés d'approvisionnement liées à l'impact de la Covid-19 sur les fournisseurs asiatiques.

Notre avis, par leblogauto.com

Les constructeurs semblent avant tout rassurer les marchés boursiers, jouant quelque peu avec les mots sur ce « retour à la normale ». Disons plutôt que la reprise devrait être « moins pire ».

En attendant, Renault tente de contourner les problèmes de pénurie actuels pour livrer des voitures neuves avec un délai d’attente de 30 jours seulement. Le tout via une opération « Fast Track » … et sous réserve que le client fasse des concessions.

Pour obtenir ce véritable record par les temps qui courent, votre choix doit se diriger obligatoirement vers l'Arkana, et dans une seule version : la R.S. Line Fast Track E-Tech hybride 145. Seules trois teintes sont proposées : blanc perle, gris métal et noir métal.

Faites votre choix … ou presque ….

Sources : Reuters, Stellantis

 

Pour résumer

La production des usines automobiles Renault et Stellantis en France - qui avaient fermé pour la pause estivale annuelle - reprendra de manière plus « normale » que fin août 2021, date à laquelle les pénuries de puces avaient entraîné une série d'arrêts de production, ont déclaré les porte-parole des deux sociétés.
Des propos très "positifs" qu'il faut relativiser : la situation est juste "moins pire" ... mais la pénurie,elle, demeure

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.