par Elisabeth Studer

PSA va renflouer sa joint venture avec Dongfeng

PSA va injecter de l’argent pour renflouer et relancer sa joint-venture avec Dongfeng Motors. Le groupe automobile qui est en train de fusionner avec Fiat Chrysler Automobiles (FCA), a en effet déclaré que lors de 4eme trimestre 2020 il placerait 50 millions d'euros dans un fonds de roulement destiné à son partenariat avec le constructeur chinois.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

PSA va recapitaliser sa joint venture avec Dongfeng

Plus encore, au premier trimestre 2021, PSA effectuera avec Dongfeng un investissement supplémentaire pour recapitaliser la joint-venture, a ajouté le groupe français sans toutefois révéler la nature et le montant de l'investissement prévu.

PSA a également ajouté que de 2020 à 2037, il fournirait jusqu'à 100 millions de yuans (14,7 millions de dollars) chaque année pour aider le partenariat dans des secteurs tels que le marketing, la gestion de de la marque et l'expansion du réseau de concessionnaires.

Dongfeng Peugeot Citroën désormais seule structure de production de PSA en Chine

Pour rappel, PSA et Dongfeng ont créé la joint-venture , Dongfeng Peugeot Citroen, dans la ville de Wuhan en Chine centrale en 1992 en vue de produire et commercialiser des véhicules de tourisme sous les marques Peugeot et Citroën.

Dongfeng Peugeot Citroën est désormais la seule entité de production que PSA opère en Chine après que le constructeur automobile français a mis fin à un partenariat - non rentable - avec Changan Automobile à la fin de 2019.

Dégringolade des ventes de Dongfeng Peugeot Citroën depuis 2016

Après avoir enregistré des ventes record de près de 700 000 unités en 2015, grâce à la demande de nouveaux modèles tels que les Peugeot 2008 et 3008, les livraisons de Dongfeng Peugeot Citroën ont été prises par la suite dans une spirale descendante, un manque de modèles nouveaux (voire novateurs ? ) et dotés d’un nouveau design faisant cruellement défaut.

En 2019, les ventes de la joint-venture ont été inférieures à 113 600 unités. Au cours des huit premiers mois de cette année, les livraisons ont chuté de 63%, pour s’établir à 29 693 véhicules.

D’importantes pertes annuelles

En raison de la contraction des ventes, Dongfeng Peugeot Citroën a enregistré des pertes annuelles. Au cours des six premiers mois 2020, l’entreprise a perdu 1,3 milliard de yuans supplémentaires, selon les informations divulguées par Dongfeng, société cotée à Hong Kong.

Prolongation du partenariat jusqu’en 2037

Même confronté à ces pertes récentes et avant que le dernier programme d'aide ne soit divulgué, PSA et Dongfeng sont restés attachés à leur entité commune en acceptant en juin dernier de prolonger de dix ans le contrat pour leur coentreprise, soit jusqu’en 2037.

Dongfeng avait alors laissé entendre que PSA souhaitait relancer l’alliance, et ambitionne pour ce faire le déploiement de 14 produits nouveaux et actualisés au cours des trois prochaines années.

DPCA a lancé la commercialisation du nouveau Peugeot 2008 et de la nouvelle Citroën C3. PSA prévoit en outre de permettre à la joint-venture, qui peut produire jusqu’à 700 000 véhicules par an, de construire de futurs produits pour l’exportation, avait déclaré Dongfeng, sans divulguer les détails du plan.

Annonce d’un nouveau accord de coopération fin 2019

En décembre 2019, Dongfeng Motor Group avait annoncé un nouvel accord de coopération avec PSA, malgré la réduction programmée de la part du constructeur chinois dans le capital de son homologue français, dans le cadre du projet de fusion entre PSA et Fiat Chrysler.

Dongfeng avait alors signifié qu’il s’était entendu avec PSA pour prolonger la durée de vie de leur coentreprise. En vertu de cet accord, la coentreprise aura notamment des droits exclusifs sur la marque Opel, propriété de PSA, si les deux partenaires décident de la commercialiser en Chine.

Dongfeng bénéficiera également de remises sur ses pièces détachées achetées à PSA.

Part de Dongfeng dans PSA-FCA réduite de 12%

Le 18 décembre 2019, PSA et FCA ont annoncé un accord engageant en vue de leur fusion. Ce dernier prévoit notamment que Dongfeng réduira sa part de 12,2% dans PSA en revendant 30,7 millions d’actions pour un montant d’environ 680 millions d’euros.

Sources : Automotive News, PSA, Reuters

Pour résumer

PSA va injecter de l’argent pour renflouer et relancer sa joint-venture avec Dongfeng Motors. Le groupe automobile qui est en train de fusionner avec Fiat Chrysler Automobiles (FCA), a en effet déclaré que lors de 4eme trimestre 2020 il placerait 50 millions d'euros dans un fonds de roulement destiné à son partenariat avec le constructeur chinois.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.