par La rédaction

PSA ne s'intéresse pas à Chrysler

Bien qu'improbable, la rumeur était dans l'ère du temps. Christian Streiff a préféré être clair et a donc démenti tout rapprochement avec Chrysler. "Nous n'avons pas le temps de regarder Chrysler, ce qui ne veut pas dire qu'un tel rapprochement serait idiot. Se lancer dans cette opération maintenant serait une telle dispersion d'effort que ce n'est pas possible", a déclaré le patron de PSA lors du salon de l'automobile à Genève. D'ailleurs, ce dernier a précisé qu'aucune alliance n'était envisagée pour le moment.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Concentré pour le moment sur son plan de redressement baptisé "Cap 2010", Christian Streiff a également ajouté qu'il comptait accélérer son développement dans les pays à bas coûts. Rappelons que fin février, PSA avait annoncé qu'il allait tripler le volume de production de son usine slovaque, à 180.000 unités par an dès 2007, ajoutant qu'un nouveau modèle y sera construit en 2010.

Pour résumer

Bien qu'improbable, la rumeur était dans l'ère du temps. Christian Streiff a préféré être clair et a donc démenti tout rapprochement avec Chrysler. "Nous n'avons pas le temps de regarder Chrysler, ce qui ne veut pas dire qu'un tel rapprochement serait idiot. Se lancer dans cette opération maintenant serait une telle dispersion d'effort que ce n'est pas possible", a déclaré le patron de PSA lors du salon de l'automobile à Genève. D'ailleurs, ce dernier a précisé qu'aucune alliance n'était envisagée pour le moment.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.