par Bernard Fournol

Proton Suprima, une Accord à la sauce Malaise

Sur les traces de la Rover 600, la future Proton Suprima devrait elle aussi réinterpréter la Honda Accord. A la sauce malaise cette fois.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

En octobre dernier, Proton et Honda ont signé un accord de coopération portant sur le partage de technologies, de plateformes, d’usines ainsi que sur la conception de véhicules en commun. Si l’on en croit plusieurs sites d’information malais, le premier signe visible de cette coopération pourrait prendre la forme d’une Honda Accord, revue par Proton. Et sous le capot, c’est un 2 litres Petronas qui devrait prendre place. Depuis la Triumph Acclaim, Isuzu Aska ou Daewoo Arcadia, le simple rebadgeage a été couramment pratiqué par Honda. A en croire les rumeurs, la collaboration avec Proton semble plutôt se diriger vers celle plus différenciée, pratiquée dans le passé avec le groupe Rover.

Via Theophilus Chin

Pour résumer

Sur les traces de la Rover 600, la future Proton Suprima devrait elle aussi réinterpréter la Honda Accord. A la sauce malaise cette fois.

Bernard Fournol
Rédacteur
Bernard Fournol

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.