par La rédaction

Premières piques envers la Tesla Model 3

Première voix discordante, du moins différente, dans la majorité des discours tenus autour de la frénésie entourant la Tesla Model 3 ? Sans doute. Et les propos sont lâchés par un porte-parole du groupe General Motors.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Alors que la carrière de la nouvelle Bolt débutera prochainement, bien avant donc l'arrivée de la première Tesla Model 3 de production, chez Chevrolet on vient de tirer une première salve en direction du concurrent américain et de son patron Elon Musk.

Si le nombre de commandes, réservations, de la Tesla Model 3 n'a cesse de faire l'actualité ces derniers jours (permettant à la marque d'engranger des dizaines de millions de dollars), un porte-parole de Chevrolet pose une pierre dans le jardin de Tesla.

"Non, nous nous n'avons pris aucune commande ou réservation. Nous n'en avons pas besoin pour débuter la production de nos produits. Nous serons juste enchantés de proposer la Bolt quand la production aura été engagée avant la fin de cette année. Nous remercions tous ceux qui ont montré de l'intérêt et allons maintenant travailler avec notre important réseau de concessionnaires pour amener la Bolt aux clients", s'est exprimé Fred Ligouri.

Jamais avare en petites phrases, affrontements par déclarations interposées ou saillies verbales, Elon Musk ne devrait pas rester sourd à ces déclarations. A moins que le grand patron de Tesla ne rebondisse pas précisément sur les propos mais contre-attaque sur un autre domaine...

Source : Autoblog.

Crédit illustration : Chevrolet.

Pour résumer

Première voix discordante, du moins différente, dans la majorité des discours tenus autour de la frénésie entourant la Tesla Model 3 ? Sans doute. Et les propos sont lâchés par un porte-parole du groupe General Motors.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.