par Nicolas Anderbegani

Porsche dévoile un concept pour le jeu Gran Turismo

Le virtuel prend une place toujours plus importante dans la communication des constructeurs, d’autant plus qu’il s’immisce pleinement dans les interfaces numériques et les usages des nouveaux modèles. Les concepts car 3D sont légion, sans oublier désormais les véhicules en NFT, comme la dernière Alpine GTA. Porsche se lance à son tour dans l'exercice de style pour le célèbre jeu de la saga Playstation.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Le virtuel prend une place toujours plus importante dans la communication des constructeurs, d’autant plus qu’il s’immisce pleinement dans les interfaces numériques et les usages des nouveaux modèles. Les concepts car 3D sont légion, sans oublier désormais les véhicules en NFT, comme la dernière Alpine GTA. Porsche se lance à son tour dans l'exercice de style pour le célèbre jeu de la saga Playstation.

Un outil de communication bien rodé

Porsche et le studio japonais de jeux vidéo Polyphony Digital présentent un concept de véhicule virtuel destiné à la prochaine édition du jeu culte « Gran Turismo », dont le premier épisode, lancé en 1999 sur la Playstation 1 (cela ne nous rajeunit pas !) avait révolutionné le jeu de courses sur consoles. La « Porsche Vision Gran Turismo » est la première étude conceptuelle de la marque spécialement conçue pour être utilisée dans un jeu informatique. Porsche rejoint ainsi d’autres constructeurs qui ont déjà exercé leur imagination dans la série de concepts de course baptisés « Vision » et intégrés au jeu, comme Mazda (LM55), Toyoya (FT-1), Alpine (Alpine Vision) ou encore Mercedes (Mercedes AMG Vision).

Libérés des impératifs du développement des séries, ils ont pu concrétiser leur vision d’un concept-car Gran Turismo. « Un véhicule conçu uniquement pour l’espace virtuel nous laisse des marges de manœuvre passionnantes, là où le processus de conception habituel d’un véhicule de série est fortement réglementé », explique Michael Mauer, responsable de Style Porsche. « Des projets comme la Porsche Vision Gran Turismo sont particulièrement utiles pour nous dans le processus créatif. Développer l’ADN de la conception Porsche et échanger avec des concepteurs d’autres secteurs est une part importante de notre travail. »

des codes stylistiques connus

Ce concept-car présente les proportions typiques de la marque avec une assise très sportive, basse et large, un capot avant extrêmement bas et des ailes très prononcées. Les phares de la face avant au design fortement épuré, avec leurs quatre lignes de LED horizontales et les prises d’air intégrées créent un lien visuel avec le style de la Porsche Taycan, première berline 100% électrique du constructeur.

Les optiques sont néanmoins installés très bas, à mi-hauteur du bouclier, et s’étirent davantage en largeur. Au-dessus, le capot bas plonge vers l’avant entre des ailes très galbées qui se poursuivent en extracteurs latéraux, dans le style des sports-prototypes. Le double bossage derrière les sièges évqoque les Speedster, tandis que les hanches arrière mènent à un spoiler mobile dissimulé dans le bandeau lumineux. Une verrière s’ouvre vers l’avant pour permettre l’accès à un habitacle fait de titane et de fibre de carbone. Le pilote a face à lui un tableau de bord holographique. Tout cela est également propulsé par une motorisation purement électrique, même si les caractéristiques ne sont pas précisées.

L’arrière est traversé par une bande lumineuse étroite, qui reprend la signature lumineuse que l’on connaît des derniers modèles 911 et Taycan. Cet accent mis sur l’identité de la marque se retrouve à l’intérieur avec un écran holographique incurvé, taillé à la mesure du conducteur, et qui semble flotter au-dessus du volant. Le réalisme des surfaces à l’intérieur joue lui aussi un grand rôle. « Nous nous sommes longuement penchés sur le type de matériau approprié, un composé de carbone et de titane. Nous avons cherché à réduire le poids tout en augmentant les performances », explique Markus Auerbach, responsable du design intérieur chez Porsche. « Et puis la durabilité compte aussi beaucoup dans les projets pionniers. Par exemple, pour ce concept-car, seuls des matériaux d’origine végétale ont été utilisés ».

« Le charme d’une Porsche repose sur ses lignes épurées », souligne Kazunori Yamauchi, président de Polyphony Digital. « Nous suivons la même philosophie perfectionniste que Porsche, y compris en termes de compétences d’ingénierie. Nous partageons la même passion pour la course et regardons ensemble vers l’avenir de l’automobile. »

Un teasing des vraies Porsche de 2035 ?

Pour Porsche, le développement des activités de gaming revêt aussi une importance stratégique. « Nous allons chercher les groupes cibles de jeunes et d’adeptes du numérique là où naissent leurs rêves automobiles, c’est-à-dire dans le jeu », explique Robert Ader, vice-président en charge du marketing chez Porsche AG. Une tendance qui se confirme avec l’organisation de la Porsche TAG Heuer ESports Cup. « Ce partenariat avec Polyphony Digital et Gran Turismo convient parfaitement à Porsche, car le sport automobile fait partie de notre ADN, qu’il soit réel ou virtuel. »

Le concept demeure assez sage au final, moins extravagant que d'autres exercices de style proposés par certains constructeurs. Est-ce à dire que ce design sobre et épuré annonce en quelque sorte le design des Porsche d'ici 10 à 15 ans ?

Images : Porsche

Pour résumer

Le virtuel prend une place toujours plus importante dans la communication des constructeurs, d’autant plus qu’il s’immisce pleinement dans les interfaces numériques et les usages des nouveaux modèles. Les concepts car 3D sont légion, sans oublier désormais les véhicules en NFT, comme la dernière Alpine GTA. Porsche se lance à son tour dans l'exercice de style pour le célèbre jeu de la saga Playstation.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.