podcast 298: l'essentiel de la semaine automobile
par David Christian Koskas

podcast 298: l'essentiel de la semaine automobile

Au programme cette semaine: des ONG s’attaquent au financement de TotalEnergies, le gouvernement italien reproche l’appellation « Milano » du nouveau SUV d’Alfa Romeo, des agences de conseil appellent à ne pas voter la rémunération de Carlos Tavares, le Chinois Chery pourrait s’installer en Espagne. Enfin l’essai et la nouveauté de la semaine.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

 

 

 

De nombreuses ONG, dont des françaises comme ATTAC ou Les Amis de la Terre, s’attaquent à TotalEnergies. D’après un communiqué signé par 60 organisations, 70% du financement de l’énergéticien provient des marchés financiers via des émissions d’obligations. Des courriers adressés à 24 banques dont le Crédit Agricole, leur demandent publiquement de ne plus s’engager avec le géant français. Ces ONG leur reprochent de soutenir la stratégie climaticide de TotalEnergies. La multinationale se défend en rappelant que 35% des 17 milliards investis en 2023 sont dédiées aux énergies bas carbone. 

 

Le gouvernement italien reproche à Stellantis l’appellation « Milano » pour le nouveau SUV d’Alfa Romeo. Adolfo Urso, ministre du commerce rappelle qu’une loi permet une appellation italienne, seulement si le produit est confectionné sur le territoire. Une voiture appelée « Milano » doit être produite en Italie précise-t-il. Or le nouveau SUV est assemblé en Pologne sur le site de Tychy. Tavares répond que toute la conception et l’ingénierie sont réalisées en Italie. Pour que les jeunes générations achètent plusieurs Alfa Romeo dans leur vie, il faut les conquérir par le prix qu’ils peuvent payer ajoute-t-il.

 

Le conseil d’administration de Stellantis préconise une rémunération de 36,5 millions d’euros pour Carlos Tavares. Ils le justifient par l’une des plus belles performances de l’industrie en 2023. Le salaire annuel reste de 2 millions d’une année à l’autre. S’ajoutent des bonus de performance et en actions pour près de 25 millions d’euros. Une prime exceptionnel de 10 millions pour la transformation du groupe vers l’électrification complète ces montants. Toutefois les agences de conseil invitent les actionnaires à ne pas voter pour cette rémunération, lors de l’AG du 16 avril prochain.

 

Le Chinois Chery pourrait choisir l’Espagne pour y implanter une usine, au lieu de l’Italie. Le ministre de l’industrie espagnol se dit confiant pour la signature d’un accord dans les tous prochains jours. L’usine choisie serait celle de Nissan près de Barcelone, fermée en 2021. L’Espagnol EV Motors présent sur le site a directement négocié avec Chery la production de véhicules. Le gouvernement pourrait indirectement subventionner l’opération, en octroyant une aide à la région catalane. Les constructeurs européens s’inquiètent des conséquences d’une telle implantation. 

 

Ne ratez pas l’essai de la semaine. Nous avons pris le volant de la nouvelle Volkswagen Passat, désormais disponible exclusivement en break. 

 

Enfin les nouveautés de la semaine. Alfa Romeo a présenté en grandes pompes son B-SUV baptisé Milano. Le Frontera fait son retour au catalogue Opel. Enfin Lamborghini dévoile la Huracan STJ, la dernière de la race des V10 atmosphériques de la marque. 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Au programme cette semaine: des ONG s’attaquent au financement de TotalEnergies, le gouvernement italien reproche l’appellation « Milano » du nouveau SUV d’Alfa Romeo, des agences de conseil appellent à ne pas voter la rémunération de Carlos Tavares, le Chinois Chery pourrait s’installer en Espagne. Enfin l’essai et la nouveauté de la semaine.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.