par Elisabeth Studer

Pénurie de mousse pour siège auto : arrêt de production US ?

Alors que les constructeurs sont déjà confrontés à une pénurie de puces électroniques, d’autres difficultés d’approvisionnements pointent à l’horizon.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Les groupes automobiles surveillent de près la pénurie de mousse qui pourrait avoir un impact sur la production de sièges. Une situation qui pourrait au final mettre à l’arrêt leurs chaines de production … car difficile de commercialiser un véhicule sans fauteuils …

Pénurie de mousse pour sièges automobiles

Après la tempête hivernale sans précédent survenue au Texas et dans d'autres États US le mois dernier, les constructeurs et fournisseurs automobiles pourraient être sérieusement frappés par une autre pénurie d’équipements automobiles.

Laquelle pourrait être dévastatrice en les contraignant – faute de mousse - à interrompre l’activité de leurs usines de production de sièges dès la semaine prochaine.

Les chaînes de production des fournisseurs de sièges pourraient commencer à manquer de mousse d'ici lundi prochain.

Les fournisseurs tentent de redémarrer leurs productions

Selon un article d' Automotive News , les fournisseurs se démènent actuellement pour redémarrer la production après les tempêtes hivernales dévastatrices du Texas le mois dernier.

Les tempêtes ont coupé l'électricité pour des millions d’habitants et ont provoqué des pénuries d'eau dans tout l'État du Texas, les usines pétrochimiques texanes ne sont pas restées indemnes.

Selon deux sources proches du dossier, le problème pourrait devenir sérieux dans les semaines à venir.

Pour le moment, il ne s’agirait que d’un danger potentiel et non d’une certitude. La cadence à laquelle le secteur va redémarrer la production fera toute la différence …

Stellantis et GM examinent de près la situation

Stellantis, fusion de FCA (Fiat Chrysler Automobiles) et du groupe PSA , a déclaré pour sa part étudier de près la situation. Il ne prévoit pas pour le moment d'impact sur ses opérations.

Un porte-parole de GM a déclaré quant à lui que son groupe continuait de travailler en étroite collaboration avec la base d'approvisionnement pour atténuer les impacts causés par les conditions hivernales importantes qui ont affecté une grande partie du pays la semaine du 15 février. Il affirme ne pas prévoir d'impacts immédiats sur la production.

Sollicité sur le sujet, Ford n’a pas répondu à l’heure actuelle.

Notre avis, par leblogauto.com

La pénurie de semi-conducteurs a d’ores et déjà placé les constructeurs automobiles dans une situation difficile, contraints d’interrompre l’activité de leurs usines en Amérique du Nord. Un second problème d’approvisionnement frappant leur l'industrie ne ferait qu’aggraver le problème.

Sources : Automotive News

Pour résumer

Alors que les constructeurs sont déjà confrontés à une pénurie de puces électroniques, d’autres difficultés d’approvisionnements pointent à l’horizon.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.