Accueil Tesla Texas : chauffé grâce à sa Tesla, le V2G avant l’heure

Texas : chauffé grâce à sa Tesla, le V2G avant l’heure

0
42
PARTAGER

Alors que les Texans retrouvent progressivement l’électricité après plusieurs journées de pannes dans un contexte de températures glaciales, certains propriétaires de Tesla éprouvent une grande reconnaissance envers leur voiture électrique qui leur aura fourni une alimentation de secours critique.

Dormir au chaud dans sa Tesla : le nouveau rêve texan !

Un heureux propriétaire a ainsi indiqué sur le media Reddit qu’après avoir manqué de bois de chauffage, la famille, y compris un bébé, a dormi dans sa Model 3 avec le chauffage allumé pendant qu’il était garé dans le garage. Cela peut être fait en toute sécurité dans un véhicule électrique car il ne produit aucune émission, mais ce serait fatal avec une voiture à essence qui émet du monoxyde de carbone toxique. Les intoxications au monoxyde de carbone ont monté en flèche au Texas cette semaine, et deux personnes à Houston sont mortes alors qu’elles dormaient dans la voiture familiale dans le garage alors que le moteur tournait.

Panneaux solaires et batterie domestique

Tesla commercialise également des panneaux solaires et une batterie domestique appelée PowerWall. Deux éléments forts appréciés pendant les pannes de courant.

En période normale, ces installations solaires ont pour objectifs d’alimenter la maison avec de l’électricité stockée à partir de la batterie pendant les heures de pointe avec des tarifs plus élevés, mais la batterie peut également servir de solution de backup d’urgence.

Promesses et lacunes de la transition énergétique

Les pannes généralisées et les interventions d’urgences sur le réseau électrique telles que celles survenues au Texas et les pannes liées aux incendies de forêt en Californie démontrent à la fois les promesses et les lacunes actuelles de la transition énergétique.

Cette situation a permis de démontrer que les micro-réseaux dont l’énergie est stockée dans des batteries locales et des installations solaires sont plus résilients et résistants aux catastrophes généralisées.

Mais si les connexions véhicule-réseau qui pourraient transformer votre voiture électrique en batterie domestique semblent prometteuses pour équilibrer la demande du réseau en temps normal, cela soulève également des préoccupations pour les situations d’urgence.

Quand notamment les particuliers se voient contraints d’évacuer leur voiture avec un court préavis.

Chauffer sa maison grâce à sa Tesla ?

Si certains pourraient voir là une possibilité de chauffer sa maison grâce à sa voiture, cela n’est pas si simple. Il est nécessaire de recourir à un onduleur.
Le Tesla a un bloc d’alimentation CC, et pour fournir plusieurs milliers de watts d’alimentation CA à la maison, il faudrait un onduleur très coûteux.

Le Cybertruck sera livré avec un onduleur décent de 120V AC jusqu’à 1500W. Le constructeur aura peut-être voulu ainsi permettre de faire fonctionner un équipement de chantier. Cela devrait suffire pour brancher un réfrigérateur et un petit radiateur pour une seule pièce. Mais cela semble encore trop bas pour faire fonctionner un radiateur domestique plus conséquent ou même un micro-ondes.

Le Ford F-150 hybride livré avec un générateur embarqué

Les voitures non électriques peuvent également servir de générateurs de secours sous une forme ou une autre. Le Ford F-150 hybride est ainsi livré avec un générateur embarqué qui est généralement commercialisé comme un moyen de faire fonctionner des outils électriques sur les sites de travail, mais il fonctionne parfaitement comme une source d’alimentation de secours temporaire.

Allume-cigare et onduleur pour démarrer son chauffe-eau à gaz

Même l’allume-cigare d’une voiture ordinaire, combiné à un onduleur, peut fournir suffisamment d’énergie pour, par exemple, mettre le contact d’un chauffe-eau à gaz. Ce qui peut s’avérer être d’une très grande utilité.

Notre avis, par leblogauto.com

La voiture électrique – essentiellement une batterie sur roues – peut se recharger mais aussi se décharger, libérant de l’énergie pour alimenter une maison ou un bâtiment si nécessaire. Un concept nommé vehicle-to-grid (V2G).

Le Japon est conscient des possibilités de l’intérêt d’un tel procédé depuis déjà quelques temps. Le pays étant situé dans une région géologiquement instable, les tremblements de terre ne sont pas rares. Des typhons traversent régulièrement le pays. Au final, les Japonais connaissent fréquemment des pannes de courant.

C’est dans un tel contexte que Mitsubishi a décidé d’offrir à ses clients un service supplémentaire : ses véhicules électriques peuvent servir de source d’énergie de secours.

Et si à terme, les voitures électriques étaient vues comme étant bien plus que de simples moyens de transport ?

Selon EDF, 50 % des véhicules stationnent en permanence au domicile et 69 % des véhicules restent garés au moins 6 heures par jour en moyenne sur un emplacement réservé. Un véhicule électrique reste immobile pendant 95% du temps en moyenne. C’est une opportunité sans précédent pour les fournisseurs d’énergie.

En mai 2020, un ingénieur a quant à lui découvert que la Model 3 était équipée d’un chargeur bidirectionnel. Il pourrait être utile si Tesla développait une infrastructure V2G, permettant d’utiliser les véhicules électriques en soutien du réseau.

Poster un Commentaire

42 Commentaires sur "Texas : chauffé grâce à sa Tesla, le V2G avant l’heure"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Le Smart grid + un parc de VE conséquent + des EnR en masse vont de pair !

Mwouais
Invité

On va gagner du temps sur les discussions V2G SGL comme cela tu peux bénéficier de ce merveilleux soleil dehors 🙂

https://www.leblogauto.com/2021/01/vehicules-electriques-peuvent-provoquer-black-out.html#comments

SGL
Invité

Merci… C’est ce que j’ai fait dans mon jardin avec une température de 28 degrés. (au soleil certes)
… On a rechargé nos batteries 😉

lym
Invité

La smart-grid, comme souvent avec ce qui se dit « smart », c’est assez « dumb » en fait. Dumb-phone, dumb-car, dumb-house… pas étonnant que l’IA soit promise à un grand avenir, au point ou en est son pendant naturel!

Tcho
Invité

Mais alors il faudrait un supercharger à la maison pour pouvoir repartir sereinement.

wizz
Membre

et lorsqu’on veut recharger rapidement sa voiture avec son superchargeur domestique, si jamais le vent ne souffle pas, et que le soleil n’est pas encore levé…

Bizaro
Invité

@Tcho
En imaginant que la voiture était elle même chargée avant l’événement glaciale.

Imaginons la même chose avec une Bluecar. La voiture s’autodécharge en 48h pour tenir la batterie à haute température et qu’elle donne toute sa puissance. 48h , si la température ambiante est clémente et si elle est complètement chargée.

Une fois complètement déchargée Bolloré indique que la batterie peut être emdomagée et doit être vérifiée.

Klogul
Invité

il faut rappeller aussi que le soucis vu au texas provient sur tout d avoir trop enr qui ne peuvent fonctionner… est ce que l on parle du rendement mediocre de cette solution

Le v2g c est pour compenser un reseau defaillant ou pas assez dimensionne mais ca n est pas une solution

wizz
Membre
G2V, fonctionnement à sens unique, du réseau vers le véhicule, c’est très bien pour un parc avec un gros pourcentage ENR, pour pouvoir consommer en temps réel le surplus des ENR, absorber les pics de production, et stabiliser le réseau. Associer cela avec une domotique poussée (si le pic ENR est au moment où les voitures sont encore sur les routes), et quelques barrages V2G, ça doit être: -1: sur une très très très courte durée, de l’ordre de la minute seulement, pour compenser un trou, une chute du réseau, suite à un très fort appel. Par exemple, Pechiney vient… Lire la suite >>
wizz
Membre

ps: en pratique, on demandera à Pechiney de décaler, d’étaler le démarrage de ses différentes machines.
la première démarrera à 8h, et fera un appel de 100MW
la 2eme à 8h05
la 3eme à 8h10
etc…

idem à l’arrêt de ses machines
ainsi, on évite, atténue, prévoie les variations, et peut adapter, sans être obligé d’avoir recours aux solutions de restitution genre V2G

Guallaume
Invité

Non, les soucis du Texas proviennent essentiellement du fait que l’état est très faiblement interconnecté avec ses voisins, et ne peut donc pas importé facilement et rapidement du courant, que des conduites de gaz alimentant des centrales au gaz ont gelé, et enfin que la majorité des infrastructures de transport de l’électricité sont aérien, et qu’a cause de la glace qui c’est formée dessus, des lignes sont tombées.

wizz
Membre

les conduits de gaz alimentant les centrales auraient gelés?????

j’ai comme un très gros doute
le méthane se liquéfie vers -160°C, et se solidifie (geler) vers -180°C
ce sont les conditions climatiques du satellite Titan. On en est encore loin au Texas

Malco
Invité

Comme pour les chemins de fer « les rails ont gelé »… Plutôt les commandes aiguillages.
Ici je suppose les électrovannes, les débimètres ont pu rencontrer des soucis avant que le méthane ne gèle…

wizz
Membre

https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/au-texas-apres-la-vague-de-froid-le-fleau-des-factures-d-electricite_151979

je pense que le Texas n’avait pas eu de problème d’approvisionnement de gaz

les emmerdes qu’ont eu à subir leur habitants, c’était plutôt l’effondrement des lignes électriques, une « légère » hausse du prix du kWh pour ceux qui avaient encore du réseau ainsi qu’une « légère » hausse du prix du gaz (alors que ça ne valait presque rien avec l’abondance du gaz de schiste)

Malco
Invité

Effectivement, le gestionnaire de réseau lui-même à annoncé que ses EnR ne sont pas la cause des problèmes rencontrés.

Mon impression globale est que les véhicules électriques offrent plus d’avantages que d’inconvénient quant à la gestion du réseau. L’équilibrage de le production et de la consommation est un point faible avec des buffers très limités. Les VE (p-ê pas les bluecars :-D) et ‘powerpack’ peuvent être de fantastiques instruments pour améliorer la stabilité. Mais il y a de fameux challenges pour faire fonctionner ça correctement.

gigi4lm
Invité

Pas très écologique je vous l’accorde mais efficace; un groupe électrogène du commerce de 3000 ou 4000 w avec la réserve de carburant nécessaire.

AXSPORT
Invité

Un groupe électrogène Honda ou Subaru !!!
🙏

Mwouais
Invité

Tulikivi au Texas bientôt ?

wizz
Membre

mieux encore:
un groupe électrogène à refroidissement à eau, avec des raccords hydrauliques pour détourner/récupérer la chaleur.

ainsi, on peut le laisser dehors, pas de risque d’intoxication, tout en ayant électricité et eau chaude. Ne pas oublier que les 2/3 de l’énergie de l’essence consommée seront perdues sous forme de chaleur, que l’on pourrait récupérer ou pas.
(et pour les régions très froides, ou gros besoin de chaleur, alors rajouter un échangeur thermique pour récupérer la chaleur du gaz d’échappement)

Malco
Invité

Comme solution individuelle de secours une fois que le réseau est OUT, oui.

Mais ça n’apporte rien à la stabilisation du réseau pour éviter les blackouts. Et dans la pratique je ne suis pas convaincu que tout le monde va s’équiper d’un groupe élec ou cogénération juste « au cas où ». C’est nettement plus élégant de pouvoir réutiliser un équipement qui est utile par ailleurs.

Bon,je retourne creuser mon abri anti-fin-du-monde

wizz
Membre
voitures électriques et powerpacks à domicile comme solution collective pour stabiliser le réseau, OUI. Mais ça n’apporte rien contre le gel sur les cables électriques du réseau, entrainant leur chute puis le blackout!!!! Et une fois le blackout en place, alors après quelques heures, les voitures électriques et les powerpacks domestiques finiront par être déchargées aussi. Ensuite, il ne reste plus qu’à aller à pied rejoindre une structure d’accueil. Et vu l’étalement urbain du modèle américain, va falloir marcher longtemps…. Bon, j’ai fini de creuser mon abri anti-fin-du-monde. Mais finalement, je vais en faire plutôt une piscine, afin de profiter… Lire la suite >>
Malco
Invité
Il faut en effet séparer les effets collectifs et individuels. Du point de vue individuel, le gars qui aura un groupe électro et une citerne à mazout pleine sera mieux loti que Mr Tesla et son Powerwall. Ceci dit, sur base des consommations élec moyennes en France (5.4MWh/an) et US (10MWh), Mr Tesla-FR tient 22jours (12jours pour Mr Tesla-US) avec ses 330kWh stockés. Autre calcul: 4,5 jours à 3kW. Avec un peu de chance, ses 10kW de panneaux solaires lui fournissent de quoi tenir indéfiniment (30kWh/jour). Déjà pas si mal… Et à cela s’ajoutent les bénéfices collectifs qui doivent éviter… Lire la suite >>
wizz
Membre

« Il faut en effet séparer les effets collectifs et individuels. Du point de vue individuel, le gars qui aura un groupe électro et une citerne à mazout pleine sera mieux loti que Mr Tesla et son Powerwall. »

Mais pourquoi donc ce serait uniquement un effet individuel
-un groupe électrogène plus un gros bidon à mazout, ce serait individuel
-mais une voiture élect (et sa batterie 100kWh) avec un powerwall, pourquoi donc se serait plus collectif?

Malco
Invité

Collectif dans l’hypothèse où on prévient un blackout par l’utilisation façon ‘smartgrid’ de l’ensemble des réserves connectées (y compris individuelles). Evidemment une fois que le réseau est tombé, c’est chacun pour soi.

wizz
Membre
-la batterie de ma voiture électrique, elle peut être de type V2H (véhicule -> maison) ou V2G (véhicule -> réseau). Le V2G n’est pas systématique. Il faut que l’installation de la maison soit adaptée pour pouvoir renvoyer de l’électricité vers le réseau -idem aussi pour le powerwall -idem aussi pour les panneaux solaires dont l’installation peut ne pas du tout envoyer sa production vers le réseau (mais vu les subventions accordées au solaire, tout le monde revend son élect, donc est équipé du nécessaire pour « partager avec le grid ») Et concernant le groupe électrogène, il faut se rappeler que lors… Lire la suite >>
amazon
Invité

Exact, le couple stockage et PV à domicile doit permettre le dérisquage du blackout.
avec la généralisation des ENR et leur intermittence, c’est une solution pour ceux qui en ont les moyens.
mais la voiture ne peut pas être le stockage d’énergie!

wizz
Membre
parmi les installations ENR (chez les grands producteurs), il y a aussi le solaire PV, qui souffre d’intermittente journalière…. ….et si les gens s’équipent aussi des PV, alors ils souffriront exactement le même problème intermittente, ET au même moment. Il fait nuit en même temps sur les panneaux solaires de Total ENR, de EDF ENR, et ceux sur mon toit pas futé comme choix De plus, ne pas oublier que les batteries ont un nombre limité de cycle décharge/recharge, avec sa capacité diminuant peu à peu. Avec le solaire PV, chaque jour, on tape 1 cycle d’usure (sauf à surdimensionner… Lire la suite >>
Sylver
Invité

@Wizz l’amplitude du cycle a plus d’influence que le nombre de cycle, sinon chaque fois que je lève le pied avec mon EV, hop 1 cycle 🙂
Le solaire couplé a une batterie EST un bon choix et permet de disposer de l´énergie produite pendant la journée quand on en a besoin (en soirée).
Cela ne resoud cependant pas le problème du stockage d´une saison (été) à l´autre (hiver).

wizz
Membre
Sylver L’amplitude de chaque sollicitation dépend de….la capacité de la batterie Supposons qu’à chaque sollicitation, il y a une amplitude de 1kWh -j’ai une batterie de capacité 1kWh, qui peut supporter 1000 cycles complets de 1kWh. A chacune de mes utilisations, ça correspond donc à un cycle complet. Je peux donc faire 1000 utilisations, avant de voir la batterie « perdre » sa capacité. -j’ai cette fois ci une batterie de capacité 10kWh, qui peut supporter 1000 cycles complets de 10kWh. A chacune de mes utilisations, ça correspond à 1/10e d’un cycle complet. Je peux donc faire 10000 utilisations, avant de voir… Lire la suite >>
Sylver
Invité

Il y a pleins d’autres facteurs qui influence la durée de vie d’une batterie, la temperature, le C rate, le nombre de cycle, l’amplitude,… mais les modèles s’affinent et on peut aujourd’hui assez bien dimensionner une batterie pour que la durée de vie ne soit pas un problème, surtout en statique ou les C rate sont faible.
Votre exemple est faux car le nombre de cycle ne varie pas linéairement avec leur amplitude (ce serait beaucoup plus que 10.000 dans l’exemple ci dessus). Un peu comme la fatigue d’une pièce en aluminium…

Salva
Invité
une vague de froid donne essentiellement le pouls du réseau électrique, et tous les réseaux US sont totalement pourris, dépassés, obsolètes . De fait, TOUTES les infrastructures n’aiment pas le froid, surtout si le réchauffement climatique est un dogme non négociable. Sans compter qu’il faut parler clair. De plus en plus, on aura le choix, entre renouvelable, et rien du tout. Et il faudra faire avec. Dire que ça peut flancher -c’est vrai-, mais le fossile, ou le nucléaire, lui, est en train de flancher et qu’il n’y aura pas de moyen de le réparer. Le renouvelable, lui, doit être… Lire la suite >>
wizz
Membre

https://c8.alamy.com/compfr/a8fepb/navires-de-marco-polo-dans-la-mer-mediterranee-1300s-a-la-main-gravure-sur-bois-a8fepb.jpg
L’expédition de Marco Polo:
navire construit en bois, renouvelable
toile en jute, renouvelable
avance avec le vent, énergie renouvelable
Faut juste 6 à 9 mois pour revenir depuis la Chine, selon vent présent ou pas, avec quelques tonnes de capacité marchandise

Sinon, il y a le nouveau Marco Polo
navire fabriqué avec du fer, du charbon, et avance avec du fuel. Beurk
https://photo.pecheurdimages.com/imgrsz/54ef37260000000000000001c91ecedb95422efe1f86e0fa3b62316e.jpg/porte-conteneurs,-la-demesure-photo-pecheur-images.jpg

Il y a encore 200 ans, le monde entier fonctionnait en 100% renouvelable.
Revenons tous au renouvelable, MAIS assumons aussi les conséquences que cela aura sur notre mode de vie

wizz
Membre

le renouvelable, c’est super…..lorsqu’on est en touristes
https://media-cdn.tripadvisor.com/media/photo-s/0a/ba/84/29/promenade-en-charette.jpg

mais le reste de l’année, vive le fossile (même si on doit changer de discours lorsqu’on est interrogé par la télé, ou questionné par un institut de sondage)
https://image.freepik.com/vecteurs-libre/temps-voyager-ensemble-transport-avion-train-bateau-voiture-camion-fourgonnette_87771-147.jpg

wpDiscuz