par Thibaut Emme

Nouvel Opel Mokka-e : Peugeot e-2008 au blitz

Opel présente son nouveau Mokka "passionnément électrique et énergique". Mais il ne sera pas qu'électrique cet Opel Mokka.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Présenté dans une carrosserie bi-ton vert flashy et noir, il en jette ce nouveau Mokka. L'avant d'abord avec le "Vizor", la nouvelle calandre Opel dérivée du concept Opel GT X Experimental de 2018. C'est plutôt joli dans cette finition, mais il faudra voir, comme souvent, les premier niveaux de finition pour juger. Ici, feux et calandre sont intégrés dans un long bandeau noir portant le Blitz en son milieu. On apprécie l’éclairage matriciel adaptatif IntelliLux LED® 14 éléments.

Le reste de la face avant est plutôt sobre avec un bouclier aux traits simples. Le profil est marqué par l'énorme jonc chromé qui souligne le toit. Ici ce n'est pas la ceinture de caisse que l'on met en avant mais le pavillon dans une sorte d'omega aplati. L'arrière est comme un rappel du Vizor à l'avant, le noir en moins. De nombreuses voitures mettent un bandeau à l'arrière, Opel le met à l'avant.

A l'intérieur, c'est sobre. Tout est orienté vers le conducteur avec l'Opel Pure Panel. Les instruments de bord et l'info-divertissement sont affichés par deux dalles :7 ou 10 pouces pour la navigation et 12 pouces pour les instruments. Elles sont réunies visuellement dans un seul et même ensemble. Sur les images officielles, cela a l'air très proprement fait. A voir en vrai. Cet Opel Mokka met une grosse claque visuelle à son prédécesseur.

Le nouvel Opel Mokka est aussi bien plus court que le précédent. 12,5 cm en moins, mais c'est gagné sur les porte-à-faux puisque l'empattement reste le même (+2mm). 4,15 m pour ce nouvel opus. Le coffre de son côté reste peu ou prou du même volume avec 350 litres (-6 litres)

Evidemment, ce Mokka est construit sur la plateforme CMP (Common Modular Platform) du groupe PSA. Et techniquement, on retrouve dans cet Opel Mokka-e de présentation les dessous déjà connus de la Peugeot e-208, mais aussi du e-2008 et de la Corsa-e. Le Mokka sera aussi disponible avec des moteurs thermiques essence et Diesel, mais Opel a décidé de mettre l'accent sur la motorisation électrique disponible dès la sortie et qui a les faveur du reveal.

Le moteur électrique fournit toujours 100 kW (136 ch) de puissance et 260 Nm de couple. La batterie est là aussi la même, avec 50 kWh de capacité. La répartition des packs de cellules dans le châssis est la même : beaucoup sous la banquette arrière et le coffre, un peu sous les sièges avant, et sous la console centrale.

3 modes de conduite : normal, eco et sport. 150 km/h de vitesse maximale, limitée électroniquement. L'Opel Mokka-e revendique 322 km en cycle WLTP. Pour recharger la bestiole, cela va de la prise domestique 10A (plus de 20h) à la wallbox 7,4 kW ou même 11 kW (en triphasé alternatif AC). Mais, il y a aussi la charge en courant continu (DC) avec une puissance qui peut aller jusqu'à 100 kW pour récupérer 80% de la capacité de la batterie en 30 minutes. Comme chez ses cousines du groupe PSA, la batterie du Mokka-e est couverte par une garantie de huit ans.

En revanche, il va falloir attendre maintenant. En effet, la commercialisation interviendra à la fin de l'été 2020 avec une présence en concession. Mais, pour les livraisons, ce sera début 2021 avec les motorisations thermiques également.

Notre avis, par leblogauto.com

Voilà un Peugeot e-2008 bien transformé en Opel ! C'est sans doute réducteur de parle ainsi mais la Corsa n'est qu'une 208 et c'est très visible. Ici, on a une identité fortement marqué pour l'Opel qui change par rapport au cousin au lion. Le e-2008 fait "robuste et carré" avec sa face avant ou son pavillon souligné horizontalement. L'Opel est plus "doux" sur l'avant et la ligne de chrome fait retomber le pavillon pour un profil plus dynamique. Mais les dessous sont les mêmes au final.

Cela devrait permettre d'éviter l'écueil des clients qui se disent que c'est une Peugeot rebadgée. Ce sera intéressant de voir l'accueil réservé à cette version électrique par rapport aux thermiques dont on ne sait rien, mais qui devraient être les mêmes que pour le 2008.

Pour résumer

Opel présente son nouveau Mokka "passionnément électrique et énergique". Mais il ne sera pas qu'électrique cet Opel Mokka.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.