par Thibaut Emme

Nissan : démission imminente de Saikawa ?

Selon le journal économique Les Echos, le PDG de Nissan souhaiterait démissionner et devrait l'annoncer ce lundi au conseil d'administration.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Il faut dire que l'ancien numéro 2 de Nissan, bras droit et successeur de Carlos Ghosn n'arrive pas à se dépêtrer de la situation compliquée de Nissan. Les profits opérationnels fondent comme neige au soleil, et Saikawa a beau tout mettre sur le dos de Carlos Ghosn, en interne, cela a du mal à passer. Surtout qu'il a annoncé 12 500 suppressions de postes d'ici 2023 (10% des effectifs).

Il y a quelques jours, il a fait amende honorable en indiquant qu'il avait reçu des émolument indus. Le journal économique Nikkei indique lui aussi que Hiroto Saikawa a décidé de lui-même de démissionner. Espérons pour Nissan qu'ils ont déjà une short-list de potentiels successeurs pour rapidement tourner la page de l'ère Saikawa, marquée du sceau de Ghosn. Le Conseil a commencé à chercher un remplaçant depuis 2 mois.

Le scandale de trop ?

Mis en défaut dans certains volets de l'affaire Carlos Ghosn, Hiroto Saikawa aurait été au courant, de par sa position, de certaines manœuvres suspectées par la justice nippone. Il aurait même signés certains ordres de virements dans le collimateur. Pourtant, Saikawa avait réussi à rester à la barre de Nissan, et même à ferrailler avec la direction de Renault.

Légaux mais considérés comme scandaleux (*), les revenus de Saikawa vont donc précipiter son départ. Proche de Ghosn, Hiroto Saikawa n'aura finalement tenu que 10 mois de plus que Carlos Ghosn. Mais, lui pour le moment n'est pas inquiété par la justice. En démissionnant "de son propre chef", Saikawa entend certainement sauver la face. Personne n'est dupe.

(*) Saikawa, ainsi que d'autres cadres de Nissan, auraient fait décaler d'une semaine le versement d'un bonus basé sur les performances de l'action Nissan en 2013. Ce faisant, ce serait plus de 400 000 euros que Saikawa aurait touché.

Illustration : Nissan

Pour résumer

Selon le journal économique Les Echos, le PDG de Nissan souhaiterait démissionner et devrait l'annoncer ce lundi au conseil d'administration.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.