Lancer le diaporama
Mercedes-AMG GT Roadster et GT C Roadster : officielles mais pas au Mondial de Paris 1
+30
LANCER LE DIAPORAMA
par La rédaction

Mercedes-AMG GT Roadster et GT C Roadster : officielles mais pas au Mondial de Paris

Comme annoncé à travers un teaser voici le coupé découpé d'Affalterbach. Ou quand la Mercedes-AMG GT tombe deux fois le haut avec les GT Roadster et GT C Roadster.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

La devancière SLS AMG avait eu droit à sa version découvrable. Ce n'était pas jusqu'ici le cas pour sa remplaçante.

Une donnée qui se conjugue désormais au passé avec les Mercedes-AMG GT Roadster et GT C Roadster dans la lignée cosmétique du coupé AMG-GT R au niveau de la face avant par exemple.

Sur le plan mécanique la Mercedes-AMG GT Roadster, porte d'entrée pour accéder au coupé découvrable, reprend évidemment le V8 4.0 l Biturbo mais dans une exécution de 476 ch (contre 462 ch)  à 6 000 tr/min et 630 Nm  de 1 700 tr/min à 5 000 tr/min.

Cette version affiche 1595 kg, 302 km/h en vitesse de pointe et 3,2 s pour abattre le 0 à 100 km/h. Pour la forme comptez sur 9,4 l/100 km à 219 g/km de CO2. On retrouve sinon la transmission AMG Speeshift DCT 7 dont les rapports ont été revus.

Comme anticipé la cinématique du couvre-chef tourne autour d'une capote triple couche toile souple (tons rouge, beige ou noir) avec ouverture et fermeture en onze secondes jusqu'à la vitesse de 50 km/h, un couvre-chef qui combine magnésium, acier et aluminium.

La marque allemande double le plaisir avec la plus puissante et agressive GT C Roadster laquelle hérite de l'amortissement adaptatif AMG Ride Control.

Le V8 4.0 l Biturbo promet 557 ch de 5 750 tr/min à 6 750 tr/min (puissance intermédiaire entre les coupés GT S et GT R) et 680 Nm de 1 900 tr/min à 5 750 tr/min. Un peu plus lourde (1660 kg) cette déclinaison annonce 316 km/h en pointe, 3,7 s pour passer de 0 à 100 km/h ou théoriquement 11,4 l/100 km à 259 g/km de CO2.

Cousine du coupé GT-R, la GT C Roadster en partage aussi les jantes de 20", les roues arrière directrices, les voies élargies (57 mm) ou encore le différentiel piloté.

Ces nouveaux roadsters qui vont décoiffer, forcément, seront-il visibles porte de Versailles lors du Mondial de l'Automobile de Paris ? Peut-être. Peut-être pas. Sûrement pas même puisque Mercedes-AMG ne cite pas une seule fois le rendez-vous parisien dans son communiqué. Les Allemandes topless vont snober la grand-messe parisienne.

Source : Mercedes.

Crédit vidéo : Mercedes.

Crédit illustrations : Mercedes.

Pour résumer

Comme annoncé à travers un teaser voici le coupé découpé d'Affalterbach. Ou quand la Mercedes-AMG GT tombe deux fois le haut avec les GT Roadster et GT C Roadster.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos