par Pierre-Laurent Ribault

Mazda MX-5 de visu

La nouvelle gnration de la Mazda MX-5 a t introduite la semaine dernire sous le petit nom de Roadster au Japon. Je me suis donc rendu chez le concessionnaire Mazda du coin de la rue pour la voir en chair et en os, et prendre quelques photos pour le Blog Auto. Impossible de l'essayer pour l'instant, le seul exemplaire tant rserv l'exposition, voici donc quelques impressions statiques.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

La nouvelle gnration de la Mazda MX-5 a t introduite la semaine dernire sous le petit nom de Roadster au Japon. Je me suis donc rendu chez le concessionnaire Mazda du coin de la rue pour la voir en chair et en os, et prendre quelques photos pour le Blog Auto. Impossible de l'essayer pour l'instant, le seul exemplaire tant rserv l'exposition, voici donc quelques impressions statiques.

C'est assurment une voiture sduisante. Bien qu'ayant pris quelques centimtres dans toutes ses dimensions, elle reste compacte, et fidle l'originale, dont elle constitue une succession plus vidente que la gnration intermdiaire qu'elle fait oublier. La ligne est claire, et donne une impression de virilit sous-entendue, en particulier grce aux passages de roues prominents la RX-8, et la double sortie d'chappement. Je ne suis pas vraiment fan des feux arrires trop compliqus mais c'est du dtail. De mme les coques couvrant les arceaux en faux alu bross ne sont pas le point fort de la voiture, on pourra les prfrer en noir.

Pas de prtention dplace non plus l'intrieur. La version vue ne comporte pas les siges en cuir fauve galement disponibles, il a fallu se contenter de tissu et de plastique noir. On est pas dans une Z4 ou une SLK, c'est clair, mais le prix n'est pas le mme non plus. Pas de chichi, pas de tableau d'interrupteurs faon avion de ligne ou de dlire de designer, de toute faon on est l pour conduire, pas pour caresser la fibre de carbone. Le conducteur aura surtout les yeux sur le prochain virage, et accessoirement sur les instruments, un ensemble de cadrans cercls sous une visire trs latine. La position de conduite est typique. Le petit baquet est bas sur le plancher, et on se retrouve bien cal entre la portire et le volumineux tunnel de transmission, sans tre l'troit. Le court levier de vitesses de la bote 5 tombe bien sous la main (il existe aussi une version manuelle 6 vitesses et une automatique), et le volant a la bonne taille. C'est tout ce qu'il a pour lui, par contre. On retrouvera sans doute pas mal de roadsters quips par leur propritaire de Nardi ou de Momo comme c'est le cas pour les gnrations prcdentes.

Pour finir, la capote: une bonne vieille capote en toile manuelle, qui se manoeuvre facile et va se cacher derrire l'habitacle sans faire de manires, y compris la lunette arrire en verre. Et comme on s'pargne la machinerie complique des CCs, il y a mme un coffre petit mais utilisable.

Bien sympathique, donc, ce petit roadster. J'espre avoir bientt l'occasion de vous en dire plus sur le moteur 2L de 170 chevaux et la tenue de route qu'on annonce fun, au vu des nombreuses photos "contrebraquage toute" vues dans la presse locale.

Lire galement:

MAZDA MX-5 "MZR-CD"




Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

La nouvelle gnration de la Mazda MX-5 a t introduite la semaine dernire sous le petit nom de Roadster au Japon. Je me suis donc rendu chez le concessionnaire Mazda du coin de la rue pour la voir en chair et en os, et prendre quelques photos pour le Blog Auto. Impossible de l'essayer pour l'instant, le seul exemplaire tant rserv l'exposition, voici donc quelques impressions statiques.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.