Lancer le diaporama
Lincoln L100 concept
+13
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani

Lincoln dévoile le concept L100

Peu après le Star Concept, Lincoln dévoile un second véhicule qui préfigure l'avenir de la marque de luxe américaine, orienté vers l'électrique et l'autonomie.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Tournant historique

Au Monterrey Auto Week 2022, c’est la croisée des chemins pour les constructeurs américains. Après Dodge qui dévoilait son concept de Charger électrifiée au crépuscule des muscle car thermiques, c’est au tour de la marque de luxe américaine de proposer un concept à la fois tourné vers son héritage historique et vers son avenir, électrifié pardi.

Lincoln dévoile ainsi un concept dénommé L100, inspiré par le Lincoln Model L de 1922 propulsée par un V8 5.9 litres de 90 chevaux, qui était sorti alors que la marque, en faillite, venait d’être reprise par Ford. « Nous sommes à un moment particulier de notre histoire. Au cours des 100 dernières années, Lincoln a été le pionnier de multiples innovations et a repoussé les limites du design qui définissent notre marque telle que nous la connaissons et l'aimons aujourd'hui », a déclaré Joy Falotico, présidente de Lincoln. "Avec le concept modèle L100, nous réimaginons à quoi pourrait ressembler le sanctuaire de Lincoln pour nos clients de demain et faisons un grand pas vers notre prochain chapitre."

Une berline fuselée...ou un paquebot ?

Avec ses proportions longues et basses, mais une carrosserie très fluide quasiment et très épurée sans aspérités, il donne la sensation d’avoir été taillé d’un seul tenant. La face avant avec sa signature lumineuse transversale reprend à peu près le même design que celui du SUV Star Concept révélé il y a peu, avec cependant des lignes plus fluides et aérodynamiques, grande limousine oblige. Le logo en cristal agit comme un ornement de capot, bien qu'il soit contenu dans le vitrage en verre de la calandre, comme un clin d'œil à son ancêtre de 100 ans. L’arrière plonge et s’étire, un peu à la façon du concept Mercedes Maybach Vision, mais il se termine en coupe Fastback. D’ailleurs, vue de dos, la L100, avec sa poupe fuselée, ressemble beaucoup à la Mercedes EXQQ, mais en plus large et plus basse.

La marque insiste sur le fait que l’entrée dans le véhicule est une véritable « cérémonie », codifiée par une cinématique très précise. Les portes s'étendent comme une carapace de coccinelle et le toit se lève à la verticale lorsque vous vous en approchez. Si ce genre de concept devient réalité à l’avenir, espérons que les places de parking soient adaptées ! Vous me direz, ce genre de véhicule ne serait pas vraiment destiné à aller sur des parkings… Lincoln utilise des signaux d'éclairage pour accueillir les occupants avec une "symphonie orchestrée de lumières" (sic) à l'intérieur comme à l'extérieur. L'éclairage peut également suivre les humains autour du véhicule pour organiser une expérience qui leur est spécifiquement destinée. Ce n'est pas pour des gens pressés...Il est également utile, contenant des informations sur l'état de charge de la batterie.

Salon autonome

Une fois à l'intérieur, les occupants sont accueillis par un intérieur végétalien composé de matériaux de sièges blancs chauds et doux, accentués par du daim recyclé améthyste. On remarque de suite l’absence de véritable poste de pilotage avec volant, puisque l'intérieur a été conçu pour profiter de la technologie autonome et électrique du concept. Le véhicule est actionné avec un "contrôleur de pièces d'échecs" inspiré des bijoux au lieu du volant ou des pédales. Les sièges, quant à eux, peuvent être configurés pour que tous les sièges soient tournés vers l'avant ou les uns contre les autres, pour une atmosphère plus sociale. Un simple siège avant rabattable permet cette transformation, tandis que le plancher plat et éclairé profite de l'absence de composants du groupe motopropulseur qui encombrent l'habitacle.

Lincoln n'entre pas dans les détails du groupe motopropulseur, mais affirme que le modèle L100 utilise des technologies de cellules et de packs de batterie de nouvelle génération qui fourniront une " densité d'énergie révolutionnaire ". La marque a annoncé un ambitieux plan d’électrification et pourrait bien être 100% électrique dès 2027.

Ces concepts s'enchaînent, plus futuristes les uns que les autres, mais donnent la facheuse sensation de tous se ressembler et de standardiser l'expérience automobile...d'ailleurs, peut-on encore parler d'automobile car l'essentiel n'est ni la conduite ni le moteur, mais l'habillage lumineux et l'aménagement des sièges ?

 

 

Pour résumer

Le concept L100 préfigure pour la marque Lincoln son avenir électrique qui doit éclore dans les années qui arrivent. La L100 reprend les lignes du SUV Star Concept mais avec un profil bien plus fluide et aérodynamique, avec un intérieur pensé comme un salon.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos