par Joest Jonathan Ouaknine

Les Porsche-Studebaker

Vous pensiez que la Panamera et le Cayenne taient les premires Porsche 4/5 portes? Faux! Nous vous avions dj parl de certains projets confidentiels et de quelques crations dingues. Voici aujourd'hui la Porsche 542.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Vous pensiez que la Panamera et le Cayenne taient les premires Porsche 4/5 portes? Faux! Nous vous avions dj parl de certains projets confidentiels et de quelques crations dingues. Voici aujourd'hui la Porsche 542.

Au dbut des annes 50, les temps sont durs chez Porsche. La production (au compte-goute) des 356 "pr-A" ne permet pas de vivre et il faut absolument trouver des clients qui auraient besoin d'une tude... Ferry Porsche contact Max Hoffman (importateur Porsche et VW aux USA sur la cte Est; ne pas confondre avec John Von Neumann) lequel l'aiguille vers Richard A. Hutchinson, responsable de l'export chez Studebaker. F. Porsche propose Studebaker de crer "une Volkswagen Amricaine". Ca tombe bien, quelques annes plus tt Hutchinson a achet une Volkswagen directement Wolfsburg pour tenter de persuader Studebaker de devenir importateur VW aux USA (sans succs.)

En dcembre 1951, Ferry Porsche et quelques ingnieurs dbarquent South Bend (fief de Studebaker) bord d'une Porsche 530 (une 356 4 vraies places; dsol, je n'ai pas de photos.) Les gens de Studebaker testent la voiture et la trouvent inconfortable. Mais Ferry Porsche a russi les convaincre qu'il tait capable de crer une voiture.

Le cahier des charges est stricte: 6 cylindres, 3 vitesses, moteur l'avant et 140km/h en pointe (ce qui norme pour une "petite" berline l'poque.) En plus, l'outil industriel dsuet du constructeur impose une carrosserie semi-monocoque et un moteur en acier (Porsche prfre l'aluminium.)

En marge du salon de Genve 1953, Porsche prsente Studebaker la 542. Elle motorise par un V6 3,0l 120 (alors que Lancia vient tout juste d'inventer le V6) soit refroidissement par air (98ch) soit refroidissement par eau (106ch.) Quelques cadres la teste dans les Alpes, elle leur plait et la voiture est... Envoye au placard. Les ingnieurs de Studebaker n'ont pas support cette "voiture conue l'extrieure." En 1956, un jeune directeur technique teste la voiture et la trouve moyenne, sans plus. Le nom du directeur technique? John Z. Delorean...

Entre temps, Ferry Porsche a dj rflchi un autre vhicule. Il propose Studebaker la Porsche 633 (ci-dessous) avec moteur en porte--faux arrire. Mais aprs la fusion avec Packard, le constructeur est ruin.

Ala fin des annes 50, Curtiss-Wright rachte les invendus de Studebaker. Dbut 1959, eux aussi songent crer un pendant US de la Volkswagen. Leur mthode est simple (voir simpliste): installer le katrapla d'une Porsche 356 de 1953 dans le coffre d'une Lark. L'aration? Pas de problme, on laisse le coffre entrouvert (ci-dessous)! Le moteur Posche est moins puissant que le Studebaker, mais vu qu'il est mieux tag, cette Lark pousse plus.

Ils avaient mme rcupr une licence de fabrication du moteur Wankel, dans le but de faire une Lark birotor (toujours moteur en porte--faux arrire.) En dcembre, Curtiss-Wright et Studebaker se brouillent. Faute de plateforme, le projet est oubli.

Source:

Hemmings Auto Blog

A lire galement:

Porsche: bientt 60 ans

Berlines et tout-terrains Porsche

Porsche, Porsche, Porsche!

Pour résumer

Vous pensiez que la Panamera et le Cayenne taient les premires Porsche 4/5 portes? Faux! Nous vous avions dj parl de certains projets confidentiels et de quelques crations dingues. Voici aujourd'hui la Porsche 542.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.