par Pierre-Laurent Ribault

Lancement officiel de l'Alfa Romeo 159

Nous vous l'avons déjà présentée dans les grandes lignes, et les alfistes lecteurs du Blog Auto en ont profité pour déclarer leur flamme à la marque italienne. Le fait même qu'il existe un terme consacré pour nommer les conducteurs d'Alfa témoigne de la passion peu ordinaire qu'inspirent les Milanaises. On ne dit pas Audiste ou Benzeur, que je sache. Prenons donc prétexte du lancement officiel qui a eu lieu la semaine dernière pour en remettre une couche.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Nous vous l'avons déjà présentée dans les grandes lignes, et les alfistes lecteurs du Blog Auto en ont profité pour déclarer leur flamme à la marque italienne. Le fait même qu'il existe un terme consacré pour nommer les conducteurs d'Alfa témoigne de la passion peu ordinaire qu'inspirent les Milanaises. On ne dit pas Audiste ou Benzeur, que je sache. Prenons donc prétexte du lancement officiel qui a eu lieu la semaine dernière pour en remettre une couche.

Présentée à la presse dans le fief de BMW à Munich, histoire d'établir clairement qui Alfa Romeo a dans son viseur, la belle Italienne arrive en concession au mois de septembre. BMW est d'ailleurs l'ancienne maison du nouveau PDG de Alfa Romeo/Maserati, Karl-Heinz Kalbfell, qui s'y connaît en berlines allemandes. la 159 sera disponible avec un choix de 3 moteurs essence 4 cylindres 1,9l/160ch, 2,2l/185ch et V6 3,2l/260ch ainsi que 2 diesels, 4 cylindres 1,9l/120 ou 150 ch, et 5 cylindres 2.4 l/200 ch. La V6 est une traction intégrale, option disponible également avec le gros diesel, alors que les autres versions sont des tractions avants.

Les réactions de la presse sont dans l'ensemble très favorables, et soulignent l'esthétique réussie, avec une amélioration de la qualité perçue à l'intérieur et une très bonne tenue de route complétée par une direction très directe; en un mot la classe.

Parmi les points moins positifs, notons une forte prise de poids, 1740 kg pour la V6 (un peu forcé sur la choucroute durant le stage d'allemand ?), une habitabilité à l'arrière pas exceptionnelle malgré l'augmentation des dimensions (+219mm). Hérésie pour les puristes, les moteurs essence sont d'origine GM dont un V6 en provenance d'Australie, plus précisement Holden. C'était obligatoire pour pouvoir passer les normes de pollution américaines, où Alfa prépare son grand retour. On nous assure cependant que les ingénieurs d'Alfa Romeo ont retravaillé l'admission et la distribution pour retrouver une sonorité plus compatible avec la Scala qu'avec l'Opéra de Sydney.

Pour finir, un avis personnel. Le gris métal, c'est peut-être plus indiqué pour la catégorie visée, mais quand même, elle est plus belle en rouge, non ?

Et maintenant commençons à nous préparer pour la Brera, qui promet d'être elle aussi une autre très belle auto.

Crédit photos : Alfa Romeo

Lire également:

Alfa Romeo Disco Volante Concept

Il était une fois un nom

Dimanche à l'italienne

Pour résumer

Nous vous l'avons déjà présentée dans les grandes lignes, et les alfistes lecteurs du Blog Auto en ont profité pour déclarer leur flamme à la marque italienne. Le fait même qu'il existe un terme consacré pour nommer les conducteurs d'Alfa témoigne de la passion peu ordinaire qu'inspirent les Milanaises. On ne dit pas Audiste ou Benzeur, que je sache. Prenons donc prétexte du lancement officiel qui a eu lieu la semaine dernière pour en remettre une couche.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.