par Joest Jonathan Ouaknine

La Hyundai Atos tire sa révérence au Pakistan

L'Atos était la première micro-citadine de i10.) Du moins, pour l'Europe. En Inde, l'Atos Prime (alias Santro Xing) est toujours là. Au Pakistan, l'Atos originelle (alias Santro "tout court") s'offre un baroud d'honneur.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

L'Atos était la première micro-citadine de Hyundai. Lancée en 1997, elle a évolué en 2003 en Atos Prime. En 2007, elle a quitté le tarif pour laisser place à l'i10 (laquelle céda sa place il y a peu à une nouvelle i10.) Du moins, pour l'Europe. En Inde, l'Atos Prime (alias Santro Xing) est toujours là. Au Pakistan, l'Atos originelle (alias Santro "tout court") s'offre un baroud d'honneur.

Hyundai n'a pas de représentant direct au Pakistan. Le conglomérat Yousuf Dewan le représente plus ou moins officiellement, via sa filiale Dewan Farooque. Il assemble divers modèles dans un atelier à Sujawal. L'instabilité du pays n'arrange pas les affaires. En 2012, Dewan Farooque affiche un déficit de 221 millions de roupies (1,65 millions d'euros.) Yousuf Dewan décide d'arrêter la filiale.

Apparemment, lors d'un inventaire, ils ont retrouvé des kits de Santro et de Shehzore (NDLA : Porter des années 90.) Pour se débarrasser des stocks, ils vont les assembler. Cela représente une centaine de véhicules. La citadine est exclusivement proposée avec un 1,0l 55ch. Tout doit disparaitre, dépêchez-vous !

Source :

Pak Wheel

Pour résumer

L'Atos était la première micro-citadine de i10.) Du moins, pour l'Europe. En Inde, l'Atos Prime (alias Santro Xing) est toujours là. Au Pakistan, l'Atos originelle (alias Santro "tout court") s'offre un baroud d'honneur.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.