Koenigsegg : pas de révolution mécanique
par La rédaction

Koenigsegg : pas de révolution mécanique

Chez le constructeur suédois implanté du côté d'Ängelholm on n'entend pas révolutionner le compartiment moteur dans l'immédiat.

Zapping Le Blogauto Essai DS3 E-Tense 2023

Le traditionnel moteur thermique n'a pas encore dit son dernier mot ni rendu son dernier souffle.

En cette période qui voit une certaine tendance à l'hybridation ou à l'électrification, chez Koenigsegg on ne va pas céder aux sirènes d'une autre forme de mobilité.

Le V8 toujours bon pour le service a encore de beaux jours devant lui pour animer supercar et megacar.

Chez Koenigsegg on a cependant quelque peu évolué ces dernières semaines. Ceci était mis en avant sur la Regera et son moteur V8 5,0 litres biturbo complété par trois moteurs électriques le tout assurant évidemment des performances dantesques.

Rappelons également que Koenigsegg, via son antenne FreeValve, poursuit des études complémentaires sur la technologie du moteur sans arbres à came et 1.6 l turbo de 230 ch et 320 Nm, un bloc plus léger et économe greffé sous le capot de la Qoros 3.

Si chez Lamborghini on gardera son V12 comme tête de gondole technique et pièce d'orfèvrerie mécanique, le petit artisan nordique continuera de bichonner son traditionnel surpuissant moulin.

Source : Autocar.

Crédit illustration : le blog auto.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Chez le constructeur suédois implanté du côté d'Ängelholm on n'entend pas révolutionner le compartiment moteur dans l'immédiat.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.