par Frederic Papkoff

Genève 2014 : Citroën C4 Cactus

Après une fuite désormais habituelle, la Citroën C4 Cactus a été officiellement dévoilé à la presse, avant une apparition publique à Genève. Un nouveau venu qui bouscule les codes.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Après une fuite désormais habituelle, la Citroën C4 Cactus a été officiellement dévoilé à la presse, avant une apparition publique à Genève. Un nouveau venu qui bouscule les codes.

Initié par le concept C-Cactus en 2007, le projet arrive finalement à maturité et à la phase de production. Mais il aura bien changé entre temps sur le plan du style, sans pour autant renier l'esprit général : faire simple. Non pas pour proposer une voiture à prix plancher et spartiate, mais pour proposer une voiture se centrant sur quelques fondamentaux. Parfois au sacrifice d'autres éléments. Comme par exemple les vitres arrière entrebâillantes ou la banquette monobloc.

La Citroën C4 Cactus est donc devenue une sorte de SUV. Mais pas du genre agressif et omniprésent sur la route. Un design pur et lisse, plus fluide, et au final tout à fait dans l'air du temps des produits technologiques que nous côtoyons tous les jours. Il reprend les optiques disposées en plusieurs étages du C4 Picasso, mais son style est bien entendu marqué par la présence des AirBumps. Des coussins en plastique souple qui amortissent les chocs. Ils donnent naissance à une possibilité de personnalisation, puisque quatre teintes sont proposées : Noir, Gris, Dune et Chocolat. A coordonner aux 10 teintes extérieures et aux 3 ambiances intérieures (Ambiance Stone Grey, Pack Habana Inside, Pack Purple Inside).

Malgré son appartenance à la famille C4, la C4 Cactus est très compact : 4m16 de long, 1m73 de large et 1m48 de haut, pour un empattement de 2m60. Elle est basée sur la plateforme PF1 des petites du groupe (208, 2008).

A bord, le pari était de proposer un espace similaire à celui d'une berline compacte malgré la longueur réduite. Pour cela la planche de bord voit son emprise sur l'espace habitable réduite. Pour le conducteur, cela se traduit par une instrumentation réalisée avec un écran, et une simplification des commandes au centre. Tout est regroupe sur l'espace tactile (écran 7 pouces et 7 boutons sensitifs) similaire à ce que l'on trouve dans une 308. La commande de boîte de vitesse est remplacée dans le cas de la boîte robotisée par des boutons D / N / R.

La tablette pourra également être connectée via le portail Citroën Multicity Connect et s'équiper de quelques applications supplémentaires : Coyote que l'on ne présente plus, Carburant (stations service avec indication du prix des carburants), Pages Jaunes, Trip Advisor (restaurants) ou Michelin Trafic.

Face au passager, plus d'espace également. L'airbag a en effet été transféré au niveau de la traverse supérieure de pare-brise. Autant de gagné pour les rangements et l'occupant. Les deux occupants sont installés sur une banquette 2 places. Un équipement naguère très courant, mais aujourd'hui presque entièrement disparu (on le trouve encore sur quelques citadines au Japon) et remplacé par d'envahissantes consoles. L'espace arrière est annoncé comme similaire à celui d'une C4 5 portes, et le coffre cube 328 litres.

Volonté d'être une compacte, mais esprit pratique de citadine, avec au rayon des assistances le stationnement semi-automatisé Park Assist, la caméra de recul, l'éclairage d'intersection... Sans oublier le toit panoramique, Citroën eTouch (appel des services d'urgence) ou le nouvel essuyage Smart Wash (buses de lave glace au bout des balais pour un essuyage plus efficace et une économie du liquide).

L'esprit Cactus, c'est aussi la maîtrise du budget. Grâce aux efforts de compacité, elle propose un espace intérieur de C4, mais des dimensions réduites, qui rendent possible l'utilisation d'une plateforme plus légère. Un gain que le constructeur chiffre à environ 200 kg par rapport à une C4. Economies de carburant à la clé, avec des moteurs plus petits. Le détail n'est pas communiqué, mais la gamme devrait se limiter à un moteur essence et un diesel, avec une meilleure offre à 82 g/km de CO2 en diesel et moins de 100 g/km en essence. Maitrise du budget avec le lancement d'offres de financement "au forfait", au mois ou au kilomètre et dépendant du niveau de finition et du niveau de service inclus.

Source : Citroën

Crédit photos : Le Blog Auto

Pour résumer

Après une fuite désormais habituelle, la Citroën C4 Cactus a été officiellement dévoilé à la presse, avant une apparition publique à Genève. Un nouveau venu qui bouscule les codes.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.