par Thibaut Emme

Genève 2013 Live : Exagon Furtive e-GT

En un peu plus de 2 ans, Exagon Motors est passé d'OVNI de salon à proposition concrète et crédible. La supercar électrique française s'expose à Genève pour ce qui devrait être l'un des derniers salons avant ses premières livraisons toujours prévues pour le deuxième semestre de cette année.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Après tout, puisque Fisker, mais surtout Tesla ont réussi à partir d'une feuille blanche pour arriver au succès (techniques du moins) que sont les Tesla Roadster, Tesla X ou Fisker Karma, pourquoi un nouveau constructeur français ne le pourrait-il pas ? Développant 402 chevaux grâce à deux moteurs électriques Siemens, cette Furtive e-GT est capable de performances de premier plan. 0 à 100 km/h en 3,5 secondes, 250 km/h en pointe (limitée), la Furtive e-GT pousse fort.

Coté autonomie, Exagon revendique 310 km en cycle NEDC ou 287 km selon l'EUDC (autoroute). La batterie Saft accepte les recharges sous forte puissance et 32 minutes suffisent à avoir 80% de la charge (pour peu que l'on dispose d'une borne de forte puissance sous la main). Son châssis et sa carrosserie carbone, ainsi que ses dessous de sportive ont été éprouvés et approuvés sur différents circuits. Alors ? Tentés de passer commande ? Comptez 400 000 euros environ pour la douloureuse.

[zenphotopress album=14670 sort=random number=10]

Crédit Photo : Frédéric P./Le Blog Auto

Pour résumer

En un peu plus de 2 ans, Exagon Motors est passé d'OVNI de salon à proposition concrète et crédible. La supercar électrique française s'expose à Genève pour ce qui devrait être l'un des derniers salons avant ses premières livraisons toujours prévues pour le deuxième semestre de cette année.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.