par Thibaut Emme

Geely et Renault : accord en Corée du Sud, sans Nissan

Zhejiang Geely Holding Group et Renault Group signent un accord de coopération en vue de lancer une nouvelle gamme de véhicules en Corée-du-Sud.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Renault est présent en Corée du Sud via Renault-Samsung Motors (RSM) et des modèles que l'on retrouve aussi en Europe. L'usine de Busan produira des véhicules thermiques et hybrides électriques à la fois pour le marché local et l’exportation. RSM pourra réutiliser, sous licence, une architecture modulaire et des technologies moteur d'origine Geely.

Le début de cette production est prévue pour 2024. Selon Renault, ce partenariat fait partie de la "Renaulution", le plan de relance du groupe Renault. RSM doit être "tiré vers le haut", ici avec l'aide de Geely. Les nouveaux véhicules utiliseront l'architecture modulaire compacte (AMC) du groupe Geely. Renault-Samsung apportera de son côté le design et le reste des technologies des véhicules, ainsi que son réseau.

Notre avis, par leblogauto.com

Cet accord entre le groupe Renault et le groupe Geely semble être un coup de canif dans l'Alliance avec Nissan-Mitsubishi. Au lieu de faire appel à son allié Japonais, Renault fait appel au Chinois Geely, propriétaire de Volvo (une histoire de longue date entre Volvo et Renault). Au début, les véhicules seront pour le marché Coréen, mais, Renault vise à reconquérir la Chine où l'accord avec Dongfeng n'a pas porté ses fruits (euphémisme).

Est-ce qu'il faut comprendre que l'Alliance a du plomb dans l'aile ? Ou bien est-ce que Renault tente de rééquilibre le rapport de force ? Pour le moment, il s'agit surtout de sauver Renault-Samsung qui peine à écouler 60 000 véhicules en Corée du Sud. L'usine de Busan a une capacité largement plus importante que cela.

Lynk&Co n'est pas évoquée dans le communiqué. Mais, RSM pourrait très bien produire aussi des Lynk&Co pour le compte de Geely. Rapprochement plus important en vue ? Pour l'instant, il ne s'agit que de la Corée du Sud. Pour Geely, en faisant produire en Corée du Sud, le constructeur pourrait profiter de l'accord de libre échange entre la Corée et les USA...

Pour résumer

Zhejiang Geely Holding Group et Renault Group signent un accord de coopération en vue de lancer une nouvelle gamme de véhicules en Corée-du-Sud.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.