par Thibaut Emme

Le futur Renault Kangoo en fuite

Ce n'est sans doute pas LA grosse nouveauté attendue dans la gamme Renault. Mais le futur Renault Kangoo qui prend la fuite, cela se regarde quand même.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

On n'est plus en 2000 quand le Renault Kangoo se vendait aux particuliers à plus de 70 000 unités par an en Europe. Désormais, les "ludospaces" sont concurrencés par les SUV et monospaces modernes. Cependant, en cumulant utilitaires et ventes aux particuliers dans le monde, le Kangoo c'est plus de 140 000 unités en 2018.

Ici, comme souvent, on a une fuite via les dépôts de "dessins et modèles". Pas trop de surprise car le Kangoo, on l'a découvert au travers d'un concept-car présentant la version électrique. Il est présenté dans sa version de base, avec jantes en tôle et pare-chocs non peints.

La 3e génération de Kangoo pour 2020

Esthétiquement, on retrouve la face avant de l'Alaskan par exemple. La face des utilitaires diffère légèrement de celle des véhicules particuliers. Pas de "C-Shape" qui déborde dans le pare-choc, une calandre très marquée, moins arrondie. Ici, la face fait plus massive que l'actuelle.

Ce qui change aussi c'est le profil arrière. Au lieu de "retomber", le plis de carrosserie remonte. La ceinture de caisse droite était une identité commune à toutes les générations/phases du Kangoo. Cela donne un profil là encore plus massif. L'effet est accentué par la perspective isométrique de ce dessin. En vrai, cela devrait être moins important.

Le Renault Kangoo doit être renouvelé en 2020. D'ici là, nous devrions avoir des véhicules camouflés surpris en plein tests.

Pour résumer

Ce n'est sans doute pas LA grosse nouveauté attendue dans la gamme Renault. Mais le futur Renault Kangoo qui prend la fuite, cela se regarde quand même.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.