par Gautier Bottet

Fin de chemin temporaire pour le Suzuki Jimny en Europe

Les sportives ne sont pas les seules victimes des objectifs de réduction des émissions de CO2. Le Suzuki Jimny va interrompre sa carrière de façon prématurée en Europe. Suzuki préfère vendre des voitures moins pénalisantes pour sa moyenne.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

  • Très taxé en France, mais aussi pénalisant pour le CAFE en Europe

  • Suzuki envisage de nouvelles motorisations pour son retour ultérieur

Dès 2021 (et en partie dès 2020), les constructeurs doivent respecter une moyenne des émissions de CO2 de leurs ventes de 95 g/km. Un niveau pondéré par la masse, ce qui n'arrange pas Suzuki qui écoule surtout de petites voitures; et a donc un objectif plus strict que d'autres. Autant dire qu'avec ses 154 g/km en boîte manuelle, ou 170 g/km en boîte auto, il pèse lourd dans la moyenne de la marque. Le constructeur a donc choisi d'arrêter sa carrière, pour ne pas avoir à payer de pénalités en fin d'année. S'il apparaît encore sur le site, le réseau aurait reçu pour consigne de ne plus accepter de commandes. Pour le moment.

La première étape du retour du Jimny sera pour 2021. Pas de changement d'ordre mécanique au programme, mais 2 places seulement et une homologation en utilitaire... Ces derniers n'entrent en effet pas encore dans le calcul du CAFE, la fameuse moyenne des émissions. Pour un Jimny à 4 places, il faudra être plus patient. La bonne nouvelle, c'est que l'évolution est prévue; sans doute plutôt pour 2022. A cette date, il pourrait profiter du moteur 1.4 avec hybridation SHVS 48V annoncé sur le Vitara.

Notre avis, par leblogauto.com

Acclamé à sa sortie, le nouveau Jimny est un succès pour le constructeur japonais. Pas en France c'est certain, la faute au malus. Malgré de bons résultats de ventes, ou plutôt à cause de ces trop bons résultats, Suzuki coupe net sa carrière sur notre continent. Espérons rapidement un Jimny avec l'hybridation SHVS dans sa dernière version 48V...

Pour résumer

Les sportives ne sont pas les seules victimes des objectifs de réduction des émissions de CO2. Le Suzuki Jimny va interrompre sa carrière de façon prématurée en Europe. Suzuki préfère vendre des voitures moins pénalisantes pour sa moyenne.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.