EuroNCAP : Renault capture 5 étoiles
par Thibaut Emme

EuroNCAP : Renault capture 5 étoiles

Derrière ce jeu de mot douteux se cache le résultat du dernier né de la gamme Renault aux crash-tests EuroNCAP. Le Captur, tout comme le Chevrolet Trax décroche la note maximum. En revanche pour la Dacia Sandero et la Nissan Evalia le résultat n'est pas le même.

Zapping Le Blogauto Essai du Renault Espace - 200 chevaux

Renault Captur : 5 étoiles

Carton plein pour le Crossover urbain de chez Renault avec 5 étoiles EuroNCAP. Dans le détail, on notera le 88% obtenu en protection des occupants avant avec un petit bémol sur la protection en cas de choc latéral contre un poteau. L'airbag latéral remontant très haut et qui compense l'absence d'airbag rideau est-il la cause de ce bémol ou est-ce un manque de renfort à ce niveau ? Impossible à dire.

Coté protection des occupants arrière le Captur obtient 79% et en choc piéton, le SUV de Renault obtient tout juste 61% (la limite pour obtenir l'étoile). Pourtant avec son capot bombé on aurait pu penser à un meilleur score. En ce qui concerne les controversés assistants à la sécurité, la note est de 81%. Renault manque le sans faute en n'ayant pas d'affichage de la limitation de vitesse...Toujours est-il que l'on doit pousser un ouf de soulagement du coté du Losange car on mise gros sur le Captur, appelé à être un best-seller de la marque. Lire notre essai complet par ici.

Chevrolet Trax : 5 étoiles

Autre crossover à se faire passer au crible des tests EuroNCAP, le Chevrolet Trax (dont vous pouvez retrouver notre essai ici). Ce faux-jumeau de l'Opel Mokka obtient la note maximale tout comme ce dernier. Dans le détail, la protection des occupants avant atteint le très bon score de 94% et celle des enfants 85% (un peu moins que son frère au blitz).

Là encore en protection piéton le score est à peine au-dessus de la limite étoilée avec 64%. En assistants à la sécurité, le Trax obtient 81% (contre 100% pour l'Opel Mokka). Dans le détail, il possède en fait le même nombre de point que le Mokka mais désormais l'EuroNCAP demande la présence en série dans tous les modèles du rappel de limitation de vitesse...

Dacia Sandero : 4 étoiles, la faute aux piétons...

La nouvelle Dacia Sandero est une voiture moderne et sure. Voilà le message martelé par la marque lors du lancement. Malmenés par une notation qui demandait alors la présence d'un ESP de série, les véhicules du constructeur Roumains se sortaient des crash-tests tout juste auréolés de 3 étoiles. Ici la Sandero fait mieux avec 4 étoiles et rate de peu la consécration marketting suprème pour quelques pourcentages sur le choc piéton. Rageant sans doute.

La protection des occupants est bonne, sans plus, avec le score de 80%. La protection des enfants est comparable à celle du Renault Captur avec 79%. La présence d'Isofix a fait beaucoup évoluer ce point-là chez tous les constructeurs. La protection piéton est comme indiqué auparavant le petit grain de sable pour la Sandero. Avec 57%, la Dacia manque les 5 étoiles pour 1 petit point...Du coté assistants de sécurité, la Sandero obtient 55%, se contentant du minimum électronique (ESP et signal de ceinture non attachée à l'avant).

Nissan Evalia : 3 étoiles et le bonnet d'âne de la session

Seulement 3 étoiles pour le Nissan Evalia. Il faut dire pour sa défense que c'est un utilitaire transformé en véhicule de transport de passagers. Ces adaptations sont rarement réussies car la sécurité n'est (malheureusement) pas la principale priorité d'un VU. Nonobstant, l'Evalia décroche 3 étoiles grâce à une protection enfant et à un choc piéton favorables. Dans le détail, la protection des adultes est médiocre avec seulement 68%. Des blessures aux jambes et au torse sont notamment constatées sur un impact frontal, que ce soit pour le conducteur, mais également (et c'est plus inhabituel) pour le passager.

Coté protection enfants, l'Evalia s'en sort bien avec 81% et des attaches Isofix sur les deux rangées de sièges passagers arrières. Grâce à sa surface frontale et son profil d'armoire normande, le choc piéton est plutôt bien digéré avec 67%. Du coté des assistants à la sécurité, le Nissan obtient 55% avec un étonnant échec sur le limiteur de vitesse. En effet, rien n'empêche le conducteur de dépasser la vitesse, seul un warning est affiché.

Il y a encore un peu de tout dans cette nouvelle fournée EuroNCAP et chaque constructeur devrait se servir des résultats pour sa stratégie commerciale. Du coté de Renault par exemple on ne manquera pas de parler des 5 étoiles EuroNCAP du Captur en se dépêchant tant que le concurrent direct le Peugeot 2008 n'a pas sa notation (et ne peut donc pas encore en parler). Du coté de Nissan, en revanche les 3 étoiles devraient passer à la trappe de la communication.

Lire également : EuroNCAP - Le Mercedes Citan n'est pas né sous une bonne étoile

Source et photo : EuroNCAP

https://www.leblogauto.com/2013/05/essai-chevrolet-trax-crossover-suv-a-prix-serre.html

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Derrière ce jeu de mot douteux se cache le résultat du dernier né de la gamme Renault aux crash-tests EuroNCAP. Le Captur, tout comme le Chevrolet Trax décroche la note maximum. En revanche pour la Dacia Sandero et la Nissan Evalia le résultat n'est pas le même.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.